Denis Bouanga
Le Stéphanois Denis Bouanga a marqué un doublé ce soir, face à Nice. | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Ligue 1 : les Verts bouillants, Monaco se donne de l'air

Publié le , modifié le

Les Verts étaient survoltés ce soir. Pour la 16e journée de Ligue 1, les hommes de Claude Puel ont déroulé face à Nice (4-1), comme si rien ne les arrêtait. Toulouse n'a rien pu faire face à Monaco (1-2) et continue sur la pente descendante. Montpellier concède le nul face à Dijon (2-2). Metz reste dans la zone rouge après son revers contre Rennes (0-1). La rencontre Amiens-Reims a en revanche été reportée à cause des conditions météo.

► Le chaudron en ébullition 

Les Verts ont survolé les Niçois. Alors qu'ils restaient sur une défaite face à Rennes dimanche 1er décembre, la première depuis l'arrivée de Claude Puel, les Stéphanois n'ont eu besoin que d'une seule piqûre de rappel. Pour le premier match de Claude Puel face à Nice depuis sa nomination, club qu'il a entraîné entre 2012 et 2016, ses joueurs n'ont pas fait dans la dentelle et l'ont emporté 4-1 à Geoffroy-Guichard.

Les Verts ont tout simplement asphyxié Nice. Denis Bouanga a ouvert les hostilités à la 11e minute et a marqué au passage son 6e but en Ligue 1. Romain Hamouma lui a emboîté le pas à la 38e minute avant l'enchaînement, deux minutes après, de Wesley Fofana. Denis Bouanga brille de nouveau par un doublé (58e), de la tête. "C'est un match parfait qui doit nous donner confiance. Nous avons pris une direction en qualité et plus de jeu. Nous pouvons jouer un bon football et d'afficher plus de maîtrise. Je n'étais pas satisfait à Rennes, malgré la solidarité, et il fallait rectifier", s'est félicité Claude Puel, l'entraîneur de Saint-Etienne.

Les Stéphanois remontent ainsi au 5e rang, à la hauteur de Lille (4e, 25 pts), et à un point du podium. Les Niçois enchaînent une 6e défaite de suite à l'extérieur. 

à voir aussi Le multiplex Ligue 1 : 5 matchs de la 16e journée à suivre en direct et en 3D Le multiplex Ligue 1 : 5 matchs de la 16e journée à suivre en direct et en 3D

► L'erreur qui coûte cher

Montpellier n'a pas trouvé le moyen de se détacher des Dijonnais (2-2). Les Montpellierains ont mal commencé leur rencontre face aux Dijonnais, en encaissant un but contre leur camp à la 2e minute (Junior Sambia).  Puis les Sudistes ont repris les commandes enchaînant deux buts de la part de Florent Mollet (15e) et de Téji Savanier (29’). Avant que les Dijonnais recollent grâce à l'action de Stephy Mavididi (72e), privant alors les coéquipiers d'Andy Delort d'un second succès d'affilée et d'une place au pied du podium.

"Il y a trop de différence entre la première et la seconde périodes. Une mi-temps, on ne gagne pas le match. Nous n'avons pas joué juste après la pause. C'est notre problème cette saison. Nous avons du mal à livrer un match complet", a regretté Michel Der Zakarian, entraîneur de Montpellier.

 

► Celui qui fait trembler les stats

Toulouse, dernier du classement, a encaissé une nouvelle défaite ce soir. Invaincu dans 11 de ses 12 derniers matchs contre Toulouse en Ligue 1 (7v, 4n), l’AS Monaco a tenu son rang et n'a pas fait mentir les statistiques et a arraché une victoire précieuse (2-1). L'attaquant toulousain a pourtant permis à son équipe de revenir au score (40e), après le but de Wissam Ben Yedder (5e). Mais la loi des Monégasques a été plus forte et Gelson Martins a détaché les siens à la 84e minute. 

Wissam Ben Yedder est l'homme des statistiques ce soir. L'attaquant de l'AS Monaco a marqué son 10e but en L1 cette saison, une belle statistique qu'il a répétée pour la 5e fois de sa carrière. Le joueur monégasque est indispensable à son équipe. Sur 21 buts marqués cette saison par l'équipe de la principauté, il en est l'auteur de 9, soit une contribution de 43 %.

► Quand la météo fait le match

La rencontre entre Amiens et le Stade de Reims, prévue initialement mercredi soir, a été reportée en raison du brouillard, ont annoncé les deux clubs. Le match "est reporté à une date ultérieure sur décision des autorités de la LFP en raison des conditions météorologiques défavorables. Par manque de visibilité, la sécurité des joueurs n'est pas assurée", a notamment expliqué le club picard. La bonne visibilité sur le terrain étant donc compromise pour les joueurs comme pour les arbitres, le match a été annulé. 

La semaine dernière déjà, la météo avait empêché une autre rencontre. Le match entre l'AS Monaco et le Paris Saint-Germain a été reporté en raison d'intempéries dans le sud-est de la France. Il a été reprogrammé au 15 janvier par la Commission des compétitions de la Ligue de football professionnel.