Marcelo Bielsa
Marcelo Bielsa, l'entraîneur de Lille, n'a pas renoué avec le succès depuis la première journée. | AFP

Ligue 1 (10e journée) : Les enjeux des matches du samedi

Publié le , modifié le

Au programme de la dixième journée de Ligue 1 ce samedi, six matches. En haut du classement, Monaco, Bordeaux, Caen et Nantes vont tenter de s'inscrire plus durablement dans le wagon de tête. Dans le bas du classement, double confrontation entre des équipes menacées. Metz accueille Dijon, Lille se déplace à Rennes.

Monaco - Caen (17h00)

L'AS Monaco ne doit pas se laisser décrocher pas le Paris Saint-Germain, déjà six longueurs devant. Les joueurs du Rocher espéreront donc un faux pas du vice-champion de France à Marseille et s'imposer face à une des bonnes surprises de la saison. Le Stade Malherbe de Caen est présent dans le wagon de tête, huitième à deux points du podium, et c'est la meilleure défense de Ligue 1 avec Nantes et Montpellier (seulement six buts encaissés en neuf rencontres). L'objectif pour les Normands sera au moins de se maintenir parmi le groupe de tête. Même s'ils restent sur une défaite (face à Angers 0-2), ils affronteront un champion de France bien mal en point. Les Monégasques sont en effet sur une série de quatre matches sans victoire.

Amiens - Bordeaux (20h00)

Les Amiénois doivent se rassurer en retrouvant le chemin des filets. Les Picards n'ont plus marqué depuis quatre rencontres. Plus largement, ils n'ont inscrit un but que dans deux rencontres sur 8 disputées. Mais ils tombent face à un adversaire de choix. Les Girondins figurent dans le wagon de tête du championnat et sont à un point du podium. Ils seront logiquement favoris, et doivent absolument se faciliter la tâche face au petit poucet. Mais attention à ne pas se voir trop forts.

Angers - Toulouse (20h00)

Angevins et Toulousains se tiennent dans un mouchoir de poche. Respectivement onzièmes et treizièmes, un point les sépare. Dans un groupe de milieu de tableau à 5 points des relégables, il y a encore moyen de rallier le wagon de tête pour éviter de passer une saison entière dans le ventre mou. Difficile de voir une des deux équipes lâcher du terrain. Angers est solide sur ses trois derniers matches avec une victoire à Caen et deux matches nuls contre Lyon et Nice. Toulouse n'a toujours pas gagné à l'extérieur. Angers non plus à domicile. Le match devrait être très serré.

Metz - Dijon (20h00)

Une rencontre qui vaut cher. D'un côté, les Messins sont bons derniers et restent sur trois défaites. De l'autre, les Dijonnais sont rarement récompensés malgré le jeu qu'ils produisent. Exemple, samedi dernier contre Paris, avec une défaite concédée à la dernière minute (1-2). Peut-être que cette rencontre permettra aux hommes d'Olivier Dall'Oglio de gagner en confiance face à un adversaire assez mal en point. 

Nantes - Guingamp (20h00)

Deux équipes solides, dans leurs objectifs. Nantes est invaincu depuis 7 matches, est la meilleure défense du championnat et a remporté ses deux derniers matches à domicile. Guingamp va bien mais continue à éprouver de grosses difficultés à l'extérieur. Ils sont en effet sur une série de trois défaites à l'extérieur d'affilée (Bordeaux, Lyon et Nice). Les deux équipes sont accrocheuses, le score devrait être serré.

Rennes - Lille (20h00)

L'inverse d'un Nantes - Guingamp. Deux équipes qui ont déçu s'affrontent. Les deux ont besoin de points pour arrêter de flirter avec la zone rouge. Rennes est dans la tourmente. Quatre matches sans victoire et un imbroglio en interne qui n'arrange pas les choses. Si René Ruello, le président, a été confirmé dans ses fonctions, Christian Gourcuff est clairement sur la sellette. Côté lillois, ça va un peu mieux dans le jeu, le retour de Thiago Mendes y a été pour quelque chose face à Troyes. Mais ils seront privés de leur capitaine, Ibrahim Amadou, et ont encore du mal à conserver un résultat. Issue incertaine.

Andréa La Perna @A_LaPerna