PSG Toulouse Mbappé blessé
Kylian Mbappé obligé de sortir du terrain suite à une blessure à la cuisse | AFP - Franck Fife

Ligue 1 : Le PSG s'impose mais perd Mbappé et Cavani sur blessure

Publié le , modifié le

Soirée contrastée pour le Paris Saint-Germain qui s’est imposé non sans difficulté au Parc des Princes contre Toulouse (4-0). Les Parisiens ont vécu une première période compliquée, lors de la 3e journée de Ligue 1, avant de rapidement se mettre à l’abri en début de seconde mi-temps. Mais pour rien arranger le PSG a perdu Mbappé, Cavani et Diallo sur blessure.

Le match : Choupo-Moting do Brasil 

Cinq minutes ont suffi pour faire chavirer la défense compacte toulousaine. Entré à la place d’Edinson Cavani blessé après 10 minutes de jeu, Eric Choupo-Moting a régalé le Parc des Princes. Dans la surface toulousaine, l’attaquant parisien a mis un peu de Neymar et de Mbappé dans chaque jambe pour éliminer quatre adversaires d’une superbe roulette avant d'enchaîner d’une lourde frappe qui trompe un Reynet jusqu’ici impeccable (1-0, 50e).

Pourtant la première période du PSG était insipide, lente, sans rythme et trop brouillonne pour déstabiliser une défense toulousaine solide malgré sa jeunesse. Les parisiens ont multiplié les centres (27 en première période) sans trouver la faille. Seul Mbappé a eu quelques coups d’éclats mais n’a jamais pu tromper la vigilance d’un Baptiste Reynet des grands soirs .

C’est donc cinq minutes après l’ouverture du score que Paris fait le break, non sans réussite. Le jeune et malheureux Mathieu Gonçalves (17 ans) trompait son gardien sur une remise de Sarabia qui ne prenait pas le chemin du but (2-0, 55e).

Si Paris pensait retrouver le sourire après une triste première période et les sorties de Cavani puis Diallo sur blessure, Kylian Mbappé les a rejoint à l’infirmerie. Coup dur pour le PSG et pour l’attaquant français qui disputait son 100e match de Ligue 1.

Si Toulouse n’a rien montré, se contentant de défendre, cela a permis de mettre en avant leur gardien qui a repoussé un pénalty de Angel Di Maria (71e). Mais Reynet n’a pas pu faire de miracle. Le gardien du TFC a du s’incliner une nouvelle fois devant Choupo-Moting (3-0, 75e). Le camerounais inscrit ici ses 4e et 5e but avec Paris et son premier doublé en compétition officielle depuis 2017. Si l’attaquant remplaçant parisien aurait pu y aller de son triplé, c’est Marquinhos qui a aggravé la marque (4-0, 83e). 

Les faits du match : Mbappé, Cavani et Diallo out

Quand rien ne va au PSG rien ne va ! Outre le cas Neymar, les choses se sont empirés ce soir. Edinson Cavani dès la 10e minute, puis Kylian Mbappé peu après l'heure de jeu, ont dû quitter leurs partenaires précipitamment. Les deux stars parisiennes ont contracté une blessure musculaire à la cuisse. Des pépins musculaires inquiétants et qui pourraient tenir les deux joueurs éloignés un long moment du terrain. 

Cette pointe qui a stoppé net la course de l’international français, devrait le priver du prochain rassemblement avec l'équipe de France (2 au 13 septembre). De plus, ce souci peut être très inquiétant pour l'attaquant dont les principales forces sont sa vitesse et sa capacité d'accélération. Avant lui, Abdou Diallo avait aussi quitté ses partenaires avant la pause (40e). Le défenseur français aurait souffert de vertiges après un choc survenu avec Max-Alain Gradel.  

Le chiffre : Reynet (im)puissance 8

Le gardien Toulousain a confirmé qu'il réalise un très bon début de saison. Sans lui, le TFC a évité de se ridiculiser. S'il n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe et impuissant face au quatre buts qu'il a encaissé, Baptiste Reynet aura au moins repoussé l'échéance. En première période, il a pris le meilleur devant Mbappé à trois reprises (3e, 4e et 20e). L'attaquant parisien n'aura donc pas trompé sa vigilance, tout comme Angel Di Maria. L'Argentin a vu sa tentative de corner rentrant repoussée, mais surtout son penalty stoppé par l'ancien gardien dijonnais. Reynet a arrêté son troisième penalty sur les quatre derniers qu'il a subis. Au total, ce soir le dernier rempart toulousain a brillé avec 8 arrêts, mais sa prestation reste ternie par 4 pions encaissés.