Kylian Mbappé

Ligue 1 : le PSG se promène face à Nîmes

Publié le , modifié le

Pour sa rentrée en Ligue 1, le PSG n'a pas fait de détails pour dominer Nîmes sur le score de 3 buts à 0. Buteur et passeur, Kylian Mbappé a montré qu'il était déjà en grande forme.

Pour son premier match de la saison, le PSG était naturellement attendu ce dimanche en clôture de cette journée d'ouverture de la Ligue 1 face à Nîmes. Sans Neymar, absent pour blessure et sur le départ, mais avec une équipe pratiquement au complet, les hommes de Thomas Tuchel ont parfaitement débuté la défense de leur titre. 

Dominer n'est pas gagné

Tout ne fut cependant pas si facile pour les Parisiens. Largement dominateurs face à des Nîmois qui n'ont pas fermé le jeu, ils ont longtemps manqué d'efficacité face au but. Il aura fallu attendre un corner de Sarabia détourné de la main par Martinez pour voir monsieur Turpin accorder un penalty au PSG. Aidé par le VAR, cette décision pourrait encore faire débat dans les prochains jours. Edinson Cavani ne s'est pas fait prier pour ainsi transformer l'offrande et ouvrir ainsi son compteur cette saison.

Ligue 1 : le PSG se promène face à Nîmes
© AFP

Intéressant en attaque l'Espagnol a aussi accéléré le jeu mais a rarement pu exploiter les appels d'Edinson Cavani. De son côté, Kylian Mbappé a connu 45 premières minutes compliquées. Bien bloqué par la défense nîmoise, il n'a pu s'en dégager. 

Mbappé... tout simplement trop fort

Mais l'attaquant français n'est pas comme les autres. Au retour des vestiaires, c'est un Mbappé survolté qui s'est présenté face aux Gardois. Réussissant tout ce qu'il a entrepris, c'est finalement sur un déboulé de Bernat qu'il a pu être mis en position de marquer. L'ailier tricolore a ainsi parfaitement exploité le centre en retrait du latéral espagnol pour balancer un missile imparable pour Bernardoni.

Mais si il ne fallait retenir qu'un geste de la part du Français, ce serait son offrande à Di Maria pour le troisième but parisien. Décalé au coin de la surface de réparation, il a parfaitement trouvé l'Argentin laissé libre sur le côté opposé grâce à une passe subtilement dosée. L'ailier albiceleste en a ainsi profité pour marquer son 40e but en Ligue 1. Pour sa rentrée, les Parisiens n'ont au final jamais été bousculés. Et à défaut d'être séduisants, ils ont pu s'appuyer sur leurs individualités pour l'emporter sans forcer face à Nîmes.

Le cas Neymar a exaspéré les supporters

Pendant que le PSG se promenait face à Nîmes, Neymar n'était tout simplement pas au stade. Sur le départ, le Brésilien n'a pas été convoqué pour ce match ce qui a mis un peu plus d'huile sur le feu dans le camp parisien. La banderole déployée dans le tribunes en début de partie a eu le don de définitivement mettre les choses au point avec un message adréssé à l'ailier auriverde : "Neymar casse-toi !". Le divorce semble consommé entre le PSG et le joueur de 27 ans. 

à voir aussi Thomas Tuchel : "Ce n'est pas possible de perdre Neymar" Thomas Tuchel : "Ce n'est pas possible de perdre Neymar"