Edinson Cavani (PSG)
Edinson Cavani (PSG) | BENJAMIN CREMEL / DPPI

Ligue 1: le PSG passe trois buts à Saint-Etienne sans forcer

Publié le , modifié le

Le Paris-Saint-Germain a disposé des Verts (3-0) grâce à un doublé d’Edinson Cavani et à une réalisation de Thiago Motta. Les Parisiens, qui n’ont pourtant pas brillé, confortent leur place de leader en attendant les matchs du week-end tandis que l’ASSE (3e) concède sa première défaite de la saison après trois succès malgré une bonne première période. Suite de cette 4e journée samedi et dimanche avec notamment Nantes-Lyon et Monaco-Marseille.

Après un premier quart d’heure d’observation sans aucune occasion de but, le PSG ouvrait la marque à la 20e minute. Lancé par Neymar, Cavani venait d’entrer dans la surface de réparation stéphanoise quand il a été légèrement déséquilibré par Saidy Janko (le défenseur des Verts avait eu le mauvais réflexe de lui toucher le bras même si Cavani avait clairement recherché le penalty) : l’Uruguayen se chargeait de transformer le penalty lui-même pour donner l’avantage aux siens (1-0). Son quatrième but cette saison, un par match depuis début août, et son 10e en 12 matches contre Saint-Etienne.

Les hommes d’Oscar Garcia réagissaient quelques minutes plus tard avec un tir croisé de Jonathan Bamba qu’Alphonse Areola arrêtait du pied (25e). Avant un tir signé Maïga au-dessus de la cage parisienne (30e). Les locaux dominaient territorialement mais les Foréziens résistaient plutôt bien.

Cavani: 5 buts en 4 matchs

Le club de la capitale tuait le suspense au retour des vestiaires. Sur un coup-franc tiré par Neymar, Marquinhos remisait de la poitrine pour Thiago Motta, esseulé, qui marquait du pied droit (2-0, 51e). Puis une tête de Kuzawa passait au-dessus (59e). Sept minutes plus tard, un coup-franc lointain de Di Maria heurtait le poteau de Ruffier qui semblait battu (66e).

Les Verts s’offraient également une grosse occasion mais Areola repussait d’un beau réflexe le tir croisé de Bamba (73e). Dans la foulée, Ruffier se distinguait à son tour en repoussant un centre-tir de Di Maria dévié par Perrin : Cavani à l’affût ne cadrait pas sa reprise. Le vice-champion de France inscrivait un troisième et dernier but à la 89e minute après une ouverture de Neymar pour Meunier qui servait Cavani pour un but de près peu académique (3-0). Le Sud-Américain venait d'inscrire son 5e but en 4 matchs, partant sur les mêmes bases que l'an dernier (il en est même à 45 buts lors de ses 44 derniers matchs). L'addition était lourde pour les Verts.

Le classement de Ligue 1