Marquinhos et Areola battus par le Strasbourgeois De Costa en décembre 2017
Marquinhos et Areola battus par le Strasbourgeois De Costa en décembre 2017 | AFP - PATRICK HERTZOG

Ligue 1 - Le PSG face à sa mémoire à Strasbourg

Publié le , modifié le

Après avoir concédé ses premiers points de la saison en championnat dimanche à Bordeaux (2-2), le PSG rend visite à Strasbourg, en clôture de la 16e journée de Ligue 1. La saison passée, c'est en Alsace que les Parisiens avaient subi leur premier revers (2-1) de la saison (toutes compétitions confondues), lors... de la 16e journée. Un accroc qui avait précédé une autre défaite, au Bayern Munich (3-1) en Ligue des Champions. Sauf que cette saison, Paris ne peut se permettre la moindre contre-performance à Belgrade, la semaine prochaine.

L'histoire est un éternel recommencement. Les Parisiens aimeraient certainement que cet adage ne se vérifie pas ce soir. Car la saison passée, lors de cette même 16e journée, lors de ce même déplacement à Strasbourg, ils avaient connu leur premier revers de la saison. Cette défaite (2-1) avait quelque peu ébranlé l'édifice de la Capitale. L'inefficacité offensive du PSG (27 tirs pendant le match mais seulement 4 cadrés) avait été criante. Peut-être les prémices de la future désillusion en Ligue des Champions, avec l'élimination contre le Real. D'ailleurs, trois jours après, une deuxième défaite avait conclu le voyage parisien au Bayern (3-1).

L'Etoile Rouge dans les têtes

Cette fois, Paris arrive en Alsace en ayant juste concédé un seul nul en championnat, dimanche dernier à Bordeaux (2-2), et une défaite (3-2) à Liverpool en Ligue des Champions. Cette fois, Paris a un peu moins d'une semaine pour enchaîner avec la prochaine échéance européenne. Sauf que cette fois, contrairement à la saison passée, les coéquipiers de Thiago Silva ne sont pas leaders incontestés de leur groupe en C1, et qu'une défaite pourrait être synonyme d'élimination si dans le même temps, Liverpool domine Naples à Anfield Road.

Après avoir été bousculé en Gironde, après avoir perdu Neymar sur blessure, Paris a besoin de retrouver sa confiance habituelle pour ne pas se fragiliser en Serbie. Strasbourg, 8e au classement, vient d'infliger une très sévère claque à Rennes (4-1) le week-end passé, mais a déjà concédé deux défaites sur sa pelouse depuis le début de la saison: contre Nantes (3-2) et Nîmes (1-0).

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze