Kylian Mbappé PSG aout 2018
Kylian Mbappé (PSG) | AFP

Ligue 1 : le Paris Saint-Germain enchaîne face à Angers

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain a remporté son troisième match de Ligue 1 en autant de journées grâce à sa victoire contre Angers (3-1). De retour de blessure, Edinson Cavani a ouvert le score, avant des buts de Kylian Mbappé et Neymar.

Le Paris Saint-Germain continue son début de saison sans accrocs, en signant une troisième victoire d'affilée en Ligue 1. Le champion en titre s'est imposé 3-1 contre Angers grâce à des buts de Cavani, Neymar et Mbappé. 

Une défense à trois pour démarrer

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, a sûrement surpris du monde au Parc des Princes avec sa composition. Un 3-4-1-2 avec Neymar en numéro dix, derrière Cavani et Mbappé. Une défense composée par Thiago Silva, Presnel Kimpembe et la recrue Thilo Kehrer. Marquinhos était lui aligné au milieu de terrain avec Adrien Rabiot. Angel Di Maria s'est lui retrouvé dans un rôle inhabituel en charge de tout le couloir gauche. Mais si Paris a maîtrisé le ballon face des Angevins regroupés très bas, les joueurs n'ont pas encore assimilé ce système, peinant parfois dans l'utilisation de la largeur.

Le score s'est tout de même débloqué rapidement, grâce à une interception de Thiago Silva dans sa moitié de terrain, transformée en ouverture lumineuse pour Neymar sur l'aile droite. Le centre du Brésilien visait Kylian Mbappé, mais une déviation d'un défenseur l'a propulsé dans les pieds d'Edinson Cavani au second poteau (12e). Le meilleur buteur de Ligue 1 la saison dernière, qui faisait son retour à la compétition après sa blessure en Coupe du monde, repart du bon pied. 

 

Première difficile pour Kehrer 

Aligné pour la première fois, Thilo Kehrer a montré que l'adaptation n'était pas encore complète. Parfois à contre-temps dans ses interventions, le défenseur allemand a provoqué le pénalty de l'égalisation angevine. Un tacle étrange sur Flavien Tait, et une sanction transformée en force par Thomas Mangani (21e). Thomas Tuchel a attendu la pause pour revoir sa copie. Out Kehrer, sous la menace d'une expulsion après son carton jaune, et la défense à trois. L'entrée de Stanley N'Soki en latéral gauche a fait passer les Parisiens en 4-2-3-1 et délesté Di Maria d'un travail défensif qu'il n'effectuait de toute façon que peu. 

Mbappé débloque le match

Sûr de sa force malgré quelques incartades angevines dans sa surface, le PSG a pris son temps pour faire la différence. La solution est venue de Kylian Mbappé, à la réception d'un centre de Di Maria. Sa reprise de l'extérieur du droit a filé dans le petit filet intérieur de Ludovic Butelle (52e). Moins d'un quart d'heure plus tard, le champion du monde a joué un une-deux astucieux avec Rabiot dans la surface adverse, avant de servir en retrait Neymar pour le troisième but (66e). 

Les Angevins n'ont pas cédé et multiplié les offensives face à un Paris Saint-Germain en rodage. Alphonse Areola a détourné une frappe lointaine surpuissante de Kanga (70e), puis a pu compter sur son poteau sur un tir dans la surface de ce même Kanga (90e+1). Suffisant pour empocher trois points de plus et conforter sa place en tête de Ligue 1.