Le 11 france.tv sport

Ligue 1 : Le onze-type de la rédaction

Publié le , modifié le

La saison de Ligue 1 touche à sa fin. C'est l'occasion pour nous de faire le bilan d'une saison mouvementée. La rédaction de France tv sport vous propose son équipe type de la saison en Ligue 1 en parallèle des trophées UNFP. 20 journalistes de la rédaction ont voté pour le meilleur joueur à chaque poste. On a privilégié la flexibilité. Il était possible de choisir 2 milieux et 4 attaquants comme 2 attaquants et 4 milieux. Ce qui explique en partie l'allure très offensive de notre onze.

Le onze de la rédaction

France tv sport
France tv sport © France tv sport

Gardien : Stéphane Ruffier (AS Saint-Etienne)

Votes : Ruffier 6, Lecomte 5, Mandanda 4, Gurtner 2, Lopes 2, Reynet 1.

✔ Xavier Richard : "Forte tête et bouche cousue, Stéphane Ruffier laissent ses performances parler pour lui. Et tant pis si ses pairs le boudent depuis deux ans aux trophées UNFP. Avec les Verts, le Basque en impose. Impérial sur sa ligne et auteur de parades extraordinaires, la « Ruf » est l’un des artisans du redressement spectaculaire de Sainté. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il a passé en avril dernier la barre des 100 cleans sheets sous le maillot forézien. Juste incontournable."

✗ Andréa La Perna : "Il y avait sûrement au moins 4 gardiens meilleurs que lui sur la saison. Je peux les citer : Lecomte, Gurtner, Mandanda et même Areola, ne vous en déplaise. Si vous inversez les deux parties de la saison de Ruffier, il n'y a même pas débat. Une saison mi-figue mi-raisin ponctuée de grosses parades qui embellissent le tout. Rien de plus"

Latéral droit : Dani Alves (PSG)

Votes : Alves 7, Sidbé 3, Dubois 3, Sakai 3, Aguilar 2, Debuchy 2.

✔ Benjamin Badache : "Essentiellement critiqué en Ligue des champions, le latéral droit brésilien a réalisé un début de saison exceptionnel. Par la suite, ses prestations deviennent moins tonitruantes. Mais il réalise une première année dans l’élite assez impressionnante pour un latéral de 35 ans: 1 but et 7 passes décisives en seulement 25 matches."

✗ Clément Pons : "Finaliste de la dernière C1, champion d'Italie, pote de Neymar et en fin de contrat l'été dernier, la signature de Daniel Alves avait tout de la bonne idée pour le PSG. Après coup, au terme de la saison, on est en mesure de se poser la question. Que dire de son implication défensive... Il a semblé jouer en tongs contre la plupart des équipes de Ligue 1 et son manque de concentration s'est parfois traduit en Ligue des Champions ?"

Défense centrale : Marquinhos (PSG) et Thiago Silva (PSG)

Votes : Marquinhos 12, Silva 9, Mukiele 7, Rami 6, Kimpembe 3, Marcelo 1, Hilton 1, Da Silva 1.

Andréa La Perna : "Disons que contester cette charnière est difficilement contestable. Depuis presque 5 saisons, les deux internationaux brésiliens forment une défense solide, d'autant qu'ils ont appris à se connaître. Les deux cumulent 7000 minutes de jeu en L1 cette saison et sont la base de la meilleure défense du championnat. Difficile à remettre en cause donc."

Benjamin Badache : "L’axe parisien Thiago Silva-Marquinhos rayonne depuis plusieurs années. Mais sur l’exercice 2017/2018, le retour gagnant d’Adil Rami dans le championnat aurait mérité une récompense. Symbole de la combativité marseillaise, il aura été l’un des leaders clefs de son équipe."

Latéral gauche : Jérôme Roussillon (Montpellier)

Votes : Roussillon 10, Amavi 6, Mendy 3, Berchiche 1.

✔ Clément Pons : "Dans le couloir gauche, on n'a vu que lui. Parfaitement intégré dans le système à cinq défenseurs mis en place par Michel Der Zakarian, Jérôme Roussillon a ébloui cette saison. Vitesse, qualité de centre, finition... Le latéral montpelliérain a tout. Son avenir ne devrait pas se poursuivre dans le club héraultais, lui qui bénéficie d'un bon de sortie. Mais au vu de ce qu'il a montré, on ne peut qu'espérer qu'il reste en Ligue 1 pour confirmer ces belles promesses."

✗ Kevin Jérault : "Trop souvent blessé, Roussillon n'a joué que 22 matches de Ligue 1, 4 de moins que Ferland Mendy. D'abord remplaçant, le joueur formé au Havre a rapidement relégué l'expérimenté Marçal sur le banc. Pour sa première saison complète en Ligue 1, à seulement 22 ans, il a délivré 5 passes décisives et fait montre d'un très bon sens tactique. C'est l'avenir de l'OL, et peut-être même de l'équipe de France, à ce poste."

Milieu : Luiz Gustavo (Marseille) et Nabil Fekir (Lyon)

Votes : Luiz Gustavo 17, Nabil Fekir 15, Payet 5, Rabiot 4, Bourigeaud 4, M'Vila 2.

✔ Mathieu Aellen : "Luiz Gustavo et Nabil Fékir, pas vraiment de surprise pour ce milieu de terrain. Le premier a été l'un des grands bonhommes de la saison marseillaise. Leader technique et charismatique, le Brésilien a transformé l'entrejeu olympien avant de se muer avec plus ou moins de succès en défenseur central sur cette fin de saison. Tout simplement indispensable. Le second a signé la meilleure saison de sa carrière en Ligue 1 (18 buts et 7 passes décisives en 30 matches), malgré deux mois d'absence pour une blessure au genou. Décisif face aux gros (buteur face à Monaco, Marseille et Paris), le capitaine de l'Olympique Lyonnais a été le principal acteur de deux images fortes de cette saison : son but du milieu de terrain face à Bordeaux et sa célébration, maillot tendu face au kop stéphanois, lors du derby.

Andréa La Perna : "On n'oublie pas quelqu'un non ? Il a beau agacer (encore plus aujourd'hui) mais Adrien Rabiot a été excellent jusqu'à la conquête du titre. Il a même été le plus régulier des milieux parisiens que ce soit en sentinelle ou en milieu relayeur. Cette année a marqué un tournant pour lui puisqu'Unai Emery en a fait son homme de base au milieu, devant Marco Verratti. Il n'aurait pas volé sa place dans notre onze-type."

Attaque : Edinson Cavani (PSG), Neymar (PSG), Florian Thauvin (Marseille), Kylian Mbappe (PSG)

Votes : Cavani (20), Neymar (17), Thauvin (16), Mbappe (7).

Adrien Paquier : "Tant attendue, la MCN a écrasé la Ligue 1 en empilant les buts, dont Bordeaux (6-2) et Dijon (8-0) ont fait les frais. Au total, le champion de France 2018 a marqué 108 buts. A la pointe de l'attaque, Cavani n'a pas d'égal. Meilleur buteur de Ligue 1 avec 28 réalisations, il a battu le record de buts dans l'histoire du Paris-Saint-Germain. A côté de la MCN, nous associons Florian Thauvin. L'ailier droit marseillais réalise la meilleure saison de sa carrière. Avec 22 réalisations et 10 passes décisives il est le joueur le plus impliqué dans les buts de son équipe en Ligue 1, à égalité avec Neymar."

✗ Théo Dorangeon : "Si on veut exploser les scores sur FIFA, cette composition est certainement le meilleur choix possible. Mbappé, Neymar, Cavani, Thauvin, Fekir… Une pléiade d’attaquants de très haut niveau, capable de marquer sur chaque possession. Ajoutez à cela un soupçon de Dani Alves et de Jérôme Roussillon, deux latéraux au caractère bien offensif. Sur FIFA, c’est oui. Mais dans le monde réel, ce n’est pas la même chose."

Andréa La Perna @A_LaPerna