Les Lillois s'imposent pour la troisième consécutive en championnat

Ligue 1 : Le LOSC s'impose à Angers et rejoint Rennes sur le podium

Publié le , modifié le

Grâce à des buts de Victor Osimhen et Renato Sanches, le LOSC s'est imposé vendredi soir au Stade Raymond-Kopa face au SCO d'Angers (2-0), en match d'ouverture de la 24e journée de Ligue 1. Solides tout au long de la rencontre, sans être réellement inquiétés par des Angevins en panne d'inspiration, les Lillois rejoignent provisoirement Rennes sur le podium. La seule mauvaise nouvelle de la soirée est venue de la sortie sur civière de Victor Osimhen.

Christophe Galtier aurait-il trouvé la formule magique ? Après un début d'année compliqué, avec deux éliminations en Coupe contre l'Olympique Lyonnais et Épinal, et deux défaites en Ligue 1 face à Dijon et le Paris Saint-Germain, le LOSC enchaîne une troisième victoire de suite en Ligue 1. Après Strasbourg (2-1) le week-end dernier et Rennes (1-0) dans le courant de la semaine, c'est au tour d'Angers de tomber (2-0).

Le point commun de ces trois rencontres ? Un remaniement tactique en 4-4-2 opéré par l'entraîneur lillois, en associant Loïc Rémy et Victor Osimhen à la pointe de l'attaque. Depuis le début de la saison, Christophe Galtier a associé six fois les deux joueurs d'entrée de jeu, pour un résultat éloquent : cinq victoires. Si ce soir Rémy n'a pas été en réussite, l'ancien joueur de Chelsea sortant à la 67e minute de jeu, le duo a représenté une menace constante pour la défense angevine. L'association est à parfaire mais les automatismes commencent à naître et la doublette pourrait faire mal dans les semaines à venir.

Les Lillois n'ont pas tremblé

À deux attaquants, Osimhen pèse davantage et peut faire parler sa vitesse dans le dos des défenseurs adverses quand Rémy attire ces derniers en repiquant. C'est de cette manière que le LOSC a ouvert le score par l'intermédiaire de son attaquant nigérian (14e), sur une belle ouverture en profondeur de Jonathan Bamba. Le douzième but de la saison d'Osimhen a dans un premier temps été refusé pour un hors-jeu, avant que l'arbitre ne consulte le VAR et n'invalide la décision initiale.

à voir aussi Ligue 1 - 24e journée : Revivez Angers - Lille Ligue 1 - 24e journée : Revivez Angers - Lille

Bousculés par la suite par des Angevins soucieux de réagir face à leur public, les Lillois n'ont pas pour autant tremblé, ne concédant que peu d'occasions. Rachid Alioui aurait pu égaliser pour le SCO mais a trop croisé sa frappe (20e), puis Mathias Pereira Lage l'a imité alors que le LOSC avait fait le break (83e). Finalement, la seule tentative angevine cadrée du match est venue trop tard, à la 88e minute, sur une frappe trop peu dangereuse de Baptiste Santamaria.

Osimhen sorti sur civière

Le SCO a donc buté sur la bonne organisation lilloise, bien menée par le duo du milieu composé de Benjamin André et Renato Sanches. Un homme fait les frais de ce passage au 4-4-2 : Boubakary Soumaré. Le jeune milieu de terrain français n'a pas disputé une minute des trois derniers matches du LOSC. Mais il faut bien reconnaître que ce double-pivot au milieu doit donner pleine satisfaction à Christophe Galtier. Le break est d'ailleurs venu de Renato Sanches, le Portugais profitant des assauts angevins pour marquer sur un beau contre mené par les Nordistes (75e).

Les Lillois auraient même pu s'imposer plus largement, si Rémy (57e) et Bamba (90+4e) s'étaient montrés plus précis dans le dernier geste. Osimhen aurait également pu inscrire un doublé, mais a buté par deux fois sur un bon Ludovic Butelle (18e, 78e). Le Nigérian est ensuite sorti sur civière à dix minutes de la fin du match et pourrait manquer plusieurs semaines de compétition. Une mauvaise nouvelle qui pourrait enrayer la bonne dynamique lilloise.

Denis Menetrier @DMenetrier