Ligue 1 : le LOSC passe la seconde et prend provisoirement la tête du championnat

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Les Lillois après l'ouverture du score face au FC Nantes
Les Lillois après l'ouverture du score face au FC Nantes | DENIS CHARLET / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Opposé au FC Nantes ce vendredi soir en match d’ouverture de la 5e journée de Ligue 1, le LOSC a pour la première fois de la saison inscrit deux buts pour une victoire (2-0) face aux Canaris. Encore hésitants offensivement, les Lillois se sont imposés grâce au contre son camp de Nicolas Pallois et au premier but en Ligue 1 de Burak Yilmaz et prennent provisoirement la tête du championnat. Le LOSC a quand même subi la pression des Nantais et peut remercier son gardien Mike Maignan.

Le LOSC passe enfin la seconde ! Alors que les joueurs de Christophe Galtier n’avaient inscrit qu’un seul but à chaque fois lors de leur quatre premiers matches de Ligue 1 cette saison, ils se sont cette fois imposés par deux buts d’écart face au FC Nantes vendredi soir en match d’ouverture de la 5e journée du championnat (2-0). Une victoire qui permet à Lille de s’emparer provisoirement de la tête de la Ligue 1 avant les autres rencontres du week-end.

Déjà vainqueur contre Reims et Metz sur la plus petite des marges, le LOSC semblait parti pour remettre ça face aux Nantais de Christian Gourcuff qui souhaitaient retrouver une "assise défensive perdue en ce début de championnat". Face à un bloc bas, difficile pour la paire Burak Yilmaz-Jonathan David, à laquelle Galtier avait encore choisi de faire confiance ce soir, de peaufiner ses automatismes. Des deux nouvelles recrues lilloises, c’est le Turc qui aura donc trouvé en premier le chemin des filets cette saison.

à voir aussi Ligue 1, 5e journée : le LOSC s'impose face aux Canaris et prend provisoirement la tête de la Ligue 1 Ligue 1, 5e journée : le LOSC s'impose face aux Canaris et prend provisoirement la tête de la Ligue 1

David tout proche d'ouvrir son compteur

Pourtant, à quelques minutes de la mi-temps, les 5 000 supporters présents dans le stade Pierre-Mauroy ont pensé que le jeune Canadien avait inscrit son tout premier but avec ses nouvelles couleurs. Une ouverture du score lilloise acquise suite à une frappe du très remuant Luiz Araújo depuis l’entrée de la surface, repoussée par Alban Lafont dans les pieds de Zeki Celik. Le centre de l’arrière droit n’a finalement pas trouvé David mais le genou de Nicolas Pallois, pour un but contre son camp du capitaine nantais (43e).

En difficulté, l’ancien attaquant de La Gantoise n’aura finalement pas vraiment brillé avant sa sortie à l’heure de jeu. Et si les Lillois ont été à la peine offensivement, Burak Yilmaz aura surnagé pour inscrire son premier but en Ligue 1. Disponible entre les lignes, l’ancien attaquant du Besiktas a provoqué en toute fin de match une faute de Dennis Appiah dans la surface de réparation après un beau contrôle orienté. Yilmaz s’est fait justice lui-même pour le 2-0 (87e). Mais avant ce deuxième but, les Lillois ont donc eu du mal à se créer des situations dangereuses.

Onzième match sans victoire pour Nantes face à Lille

Le LOSC a dû attendre l’entrée de Jonathan Ikoné à la 64e minute pour voir à nouveau du mouvement offensif. Après un raid du milieu international français, Jonathan Bamba est passé à deux doigts de doubler la mise mais sa frappe enroulée s’est écrasée sur le poteau gauche de Lafont (70e). Si cette troisième victoire de la saison permet au LOSC d’occuper provisoirement la première place du championnat, Christophe Galtier peut tout de même se questionner sur la copie rendue par ses joueurs à l'issue de cette rencontre.

D’autant que l’entraîneur nordique peut remercier son gardien, Mike Maignan. Le portier lillois a multiplié les interventions décisives pour maintenir l’avantage de son équipe, que ce soit devant Randal Kolo Muani (38e) en première période ou face à Moses Simon (56e) et Imran Louza (76e) lors de la deuxième bonne mi-temps des Canaris. Trop justes, les joueurs nantais concèdent donc leur deuxième défaite de la saison et ne sont pas parvenus à briser la dynamique négative qui les lie au LOSC : le FC Nantes ne s’est plus imposé depuis onze rencontres face aux Nordiques. De leur côté, les Lillois suivent le rythme des outsiders du championnat et le but de Yilmaz pourrait débrider la paire d’attaquants, si David parvient à trouver le chemin des filets lors des prochaines rencontres. Le Canadien visera son premier but en Ligue 1 lors du déplacement de Lille sur la pelouse de Strasbourg le week-end prochain.