Ligue 1 : Lassana Diarra, capitaine en trompe l'oeil de l'OM ?

Ligue 1 : Lassana Diarra, capitaine en trompe l'oeil de l'OM ?

Publié le , modifié le

Intronisé capitaine de l'OM mais toujours en instance de départ, Lassana Diarra est pour le moment le pare-feu idéal de la direction olympienne face à des supporters en quête de renouveau. Le malaise est pourtant bien réel alors que le club doit débuter sa saison de Ligue 1 contre Toulouse dimanche.

A quoi joue Lassana Diarra ? Cette question tourne en boucle dans les troquets provençaux. Steve Mandanda et Michy Batshuayi partis en Angleterre, l'OM a grand besoin de leaders tant sur le plan humain que technique. Un costume idéal pour Diarra au vu de sa première partie de saison 2015-2016. La deuxième, gâchée par les blessures et la chute libre des Phocéens, est en partie la cause des problèmes actuels. Diarra n'a pas fait l'Euro et ses envies de départ affirmés après la finale de Coupe de France perdue contre le PSG (4-2) sont encore dans les mémoires. "Je suis libre" avait-il lancé à la presse. Plus de deux mois plus tard, Lassana Diarra est encore à l'OM malgré quelques touches avec des clubs de Ligue des champions (Paris ?). Dans la semaine, il a même été élu capitaine par les autres joueurs. Un vote qui ne règle rien selon son coach Franck Passi : "Il a été désigné capitaine par ses partenaires, il n'y a aucune garantie que cela le fasse rester, s'il part il y un 2e capitaine Bafé Gomis qui prendra le relais".

Un départ inéluctable ?

L'intéressé laisse la porte grande ouverte et ses valises sont prêtes. "J'ai dit plein de choses, il n'y a aucun problème, je l'assume. (...) Aujourd'hui je suis là", s'est contenté de répondre Diarra lors d'une conférence presse tendue. "Vous parlez beaucoup pour rien", "vous vous éloignez du sujet", "toutes les spéculations, je vous laisse ça", a ainsi lancé le milieu international aux journalistes. Sa condamnation par le Tribunal arbitral du sport à verser une amende de 10 millions d'euros, dans le cadre d'un litige avec son ancien club du Lokomotiv Moscou, semble toutefois le condamner à un départ inéluctable. Les dirigeants olympiens sont au courant de la situation et ne feront pas barrage. Ce serait pourtant un coup dur pour le club dont le recrutement peine à convaincre. Sa préparation tronquée par sa convalescence, Diarra apparaît à court de forme. Il pourrait cependant débuter contre Toulouse dimanche (21h00). Même à 90%, l'OM ne peut pas s'en passer.

Xavier Richard @littletwitman