Jordan Veretout buteur avec les Verts
Jordan Veretout buteur avec les Verts | JEFF PACHOUD / AFP

Ligue 1 : La 1000e victoire pour Saint-Etienne !

Publié le , modifié le

Ce n'est pas la plus belle mais la 1000e victoire des Verts en Ligue 1 va leur faire du bien. Un succès arraché dans le dernier quart d'heure par Jordan Veretout (77e). Peu inspirés, les Stéphanois ne retiendront que ce résultat qui les relancent dans la course à la Ligue Europa. Voilà l'ASSE revenue à 2 pts de la 5e place occupée par Marseille. Pour Dijon, c'est une très mauvaise affaire dans l'optique du maintien. Les Bourguignons sont 17e avec le même nombre de points que le barragiste Nancy.

Dans le dur depuis son beau derby face à Lyon (2-0), Saint-Etienne va pouvoir passer un trêve internationale tranquille. Le succès en Bourgogne était impératif sous peine de voir Marseille et Bordeaux s'écharper seuls pour le gain de la 5e place qualificative pour la Ligue Europa. C'est chose faite dans la douleur au terme d'un match insipide où le nul aurait finalement été plus logique. L'ASSE a toutefois renoué avec le succès face aux "petits" de ce championnat grâce à un but du précieux Jordan Veretout (77e). Comme souvent, on a vu les Foréziens faire tourner le ballon sans donner l'impression d'avoir un but précis. Un manque de percussion et d'intensité qui est devenu la marque de fabrique de ces Verts depuis quelques matches. Dijon était bien plus piquant mais Tavares a trouvé le poteau après un duel remporté de haute lutte face à Loïc Perrin (25e). Côté vert, il y avait bien cette frappe lointaine de Pierre-Gabriel repoussée des deux poings par Reynet (43e). Le rythme s'est un peu élevé en 2e mi-temps heureusement mais sans crever le plafond. L'ASSE a eu une première balle de but sur une frappe d'Ole Selnaes sortie par Reynet (76e). Mais c'est Veretout qui a décroché le jackpot et apporté cette tant attendue 1000e victoire en Ligue 1 et sa fin de saison alléchante. 

Réactions

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon) : "C'est une mauvaise opération à tous les niveaux, que ce soit sur le résultat et la manière. La première période a été très décevante. Nous avons beaucoup de regrets sur le but que nous concédons. Nous nous sommes faits bouger par rapport à la puissance de Saint-Etienne. On veut jouer tout en puissance alors qu'il faudrait parfois jouer différemment. Nos mouvements offensifs ne sont pas assez bons. Il y a aussi un problème de complicité que l'on cherche mais que nous ne trouvons pas. Nous entrons dans le sprint final et nous avons besoin d'être présents et non pas de nous cacher. Ce n'est pas le moment d'avoir des craintes. Je sens de la timidité. Lorient s'est relancé en gagnant à Nancy et cela change des choses dans la course au maintien qui se jouera sur peu de choses. Je râle car je pense que nous avons d'autres arguments que ceux démontrés ce dimanche. Il faut se lâcher plus que cela, être plus mature. Le maintien se jouera sur ces aspects. Il y a encore plein de bons matches à vivre".

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : "Dans l'ensemble, c'est un match qui va faire du bien à tout le monde, évidemment à mes joueurs mais aussi à mes supporters et à mes dirigeants. C'est toujours important d'être présents dans le sprint avant les huit derniers matches. Les joueurs ont été exemplaires dans un match que nous attendions difficile. Ils le sont tous. Nous étions dans une période au cours de laquelle nous ne parvenions pas à gagner et nous apprécions d'autant plus cette victoire. Nous avons rendu le match difficile à Dijon. Ce succès arrive avant une coupure de trois semaines pour nous. Derrière, nous aurons des matches contre des adversaires de la première moitié du tableau. Nous verrons où nous nous positionnerons. Nous étions au 46e match de la saison. Nous avons quelques blessés et nous avons quelques joueurs partant en sélection et j'espère qu'ils auront du temps de jeu pour revenir affûtés afin d'être prêts sur le prochain match contre Nantes à domicile"

Jordan Veretout (milieu de Saint-Etienne, unique buteur du match): "J'ai marqué d'un pointu un but important pour l'équipe, après un bon mouvement collectif. Je pense que nous avons livré plutôt un bon match, face à un adversaire qui a besoin de points, même si nous avons manqué quelques trucs. Nous étions venus à Dijon pour prendre trois points. Cela faisait un certain temps que nous n'avions pas gagné. Il était important de nous imposer. La trêve internationale va nous faire du bien, car les organismes sont fatigués. Malgré cette fatigue, nous avons réussi à livrer un match sérieux. Il reste huit matches, et je pense que cette victoire va nous donner beaucoup de confiance."