PAyet
Après PSG -Lille vendredi, l'autre choc au sommet se passera dimanche à Montpellier (3e) avec la réception de Marseille (5e). | Christophe SIMON / AFP

Ligue 1 : gros tests pour Montpellier et Lille et des matches de la peur... les enjeux de la 12e journée

Publié le , modifié le

Pour cette 12 journée de Ligue 1, les deux surprises du championnat, Lille et Montpellier, auront fort à faire face au PSG et à l'OM. L'occasion d'évaluer leur niveau au plus haut niveau. A l'inverse, des équipes décevantes depuis le début de saison devront se frotter à des adversaires plus modestes. C'est le cas de Rennes et de Monaco, sur les pelouses de Caen et Reims.

Paris-Lille : Un PSG record face au dauphin surprise

La statistique historique avant la Ligue des champions: le Paris SG peut battre le record européen de victoires d'affilée depuis le début de saison en cas de 12e succès contre son dauphin Lille, vendredi (20h45), quelques jours avant le déplacement à Naples, crucial pour son avenir continental. "Contre Lille, c'est nécessaire d'avoir une bonne structure quand nous attaquons pour contrôler leurs contre-attaques avant qu'elles aient lieu. Si nous sommes en retard pour les contrôler à la source, nous allons avoir un problème, ou plusieurs", a prévenu Thomas Tuchel, déterminé à bien utiliser cette fois son plan A. Pour préparer le déplacement au San Paolo mardi, l'entraîneur allemand a d'ores et déjà annoncé la titularisation dans les buts de la recrue star Gianluigi Buffon, dont le dernier match remonte au 7 octobre dernier contre Lyon (victoire 5-0).
 

Montpellier-Marseille : un nouveau statut pour le MHSC

En clôture dimanche de cette 12e journée de Ligue 1, Marseille (5e, 19 pts) tentera de rebondir après sa défaite 2-0 lors du clasico contre Paris face au surprenant Montpellier (3e, 22 pts) pour ne pas voir le podium s'éloigner. Et la tâche s'annonce difficile face à l'équipe de Michel Der Zakarian, particulièrement solide cette saison. Sur la plan comptable, le MHSC impressione : une défaite lors de la première journée, à domicile, face à Dijon. Depuis aucun revers en championnat ! Six victoires et quatre nuls qui font d'eux un candidat crédible aux places européennes. Marseille est prévenu. 
 

Morgan Sanson retrouvera son ancien club.
Morgan Sanson retrouvera son ancien club. © VALERY HACHE / AFP

Reims-Monaco : l'ASM la peur au ventre

En panne de résultats depuis la première journée, l'ASM voit enfin l'infirmerie se vider, petit à petit.  Parmi les titulaires potentiels, le gardien Danijel Subasic (cuisse droite), les défenseurs Djibril Sidibé et Andrea Raggi (3e match de suspension sur 5), le milieu Jean-Eudes Aholou (pied gauche) ainsi que les attaquants Rony Lopes (reprise) et Stevan Jovetic (cuisse) sont absents. Quant à Radamel Falcao, il a repris l'entraînement collectif. Mais Thierry Henry souhaite attendre le dernier moment afin de savoir s'il pourra compter sur lui samedi soir. A l'inverse, l'entraîneur David Guion pourra compter sur l'intégralité de son groupe. Dans la semaine les Rémois ont fait tourner en Coupe de la ligue, pour une défaite face à Orléans. Ils auront à cœur de se rattraper face à une équipe malade mais prestigieuse. 

Caen-Rennes et Dijon-Nîmes : faux pas interdits

5e l'an dernier, Rennes (14e) va mal. Après une défaite inquiétante sur sa pelouse face à Reims (0-2), les hommes de Sabri Lamouchi doivent gagner pour lancer leur saison. Face à eux, une équipe de Caen (15e) en méforme depuis plusieurs semaines. Les promesses de jeu séduisantes du nouveau coach Fabien Mercadal peinent à aboutir sur des victoires. Ce match risque d'être marqué par la timidité, une façon de se rassurer. Dans le bas de tableau, Dijon et Nîmes, pourtant conquérant en début de championnat, ont eux aussi besoin de points. En effet, respectivement 16e et 17e, les Crocos et le DFCO ne connaissent plus le goût de la victoire. Nîmes n'a plus gagné depuis le 19 août dernier, quant à Dijon, la série est terrible : six défaites sur les huit derniers matches. 

France tv sport francetvsport