Joie des joueurs de Monaco Fabregas 2019
Les Monégasques peuvent exulter après avoir retrouvé le goût de la victoire. | VALERY HACHE / AFP

Ligue 1 : Grâce à ses recrues, Monaco respire enfin

Publié le , modifié le

Grâce à des buts de Golovin et de Fabregas, Monaco a arraché une victoire compliquée face à Toulouse à Louis II samedi (2-1). Les hommes de Leonardo Jardim, qui n'avaient plus gagné depuis six matches, remontent provisoirement à la dix-huitième place du classement. Rennes s'est imposé face à Amiens grâce à un but tardif de Zeffane (1-0), Bahoken a inscrit l'unique but lors de la victoire d'Angers face à Dijon (1-0).

• Monaco peut dire merci à ses recrues

Monaco a enfin renoué avec le succès face à Toulouse (2-1). Et elle peut dire merci à Gelson Martins et Cesc Fabregas, arrivés au mercato d'hiver. Le premier a été l'origine des deux buts. Il a d'abord lancé le contre parti d'un coup franc dans le mur pour servir Aleksandr Golovin sur le premier but. Il a ensuite débordé côté gauche avant de voir son centre repris en force par Fabregas sur le deuxième. 

Toulouse avait bien égalisé par un but chanceux de Christopher Jullien (20e), Gradel s'est lui heurté en fin de match à Subasic quand sa tête a été repoussée sur la ligne. Monaco s'est imposé, mais Monaco a énormément souffert en fin de match.

Avec cette victoire, la première depuis le 9 janvier et six matches sans gagner, Monaco se met enfin dans le bon sens et remonte 18e, à la place de barragiste, à la faveur de la défaite d'Amiens à Rennes.

• Zeffane délivre Rennes

Plus haut dans le classement, Rennes a lutté mais a finalement trouvé la faille face à Amiens (1-0) au Roazhon Park. Les hommes de Julien Stéphan, globalement dominateurs pendant la rencontre (14 tirs à 7, 55% de possession) s'en sont remis à Mehdi Zeffane pour arracher la victoire (81').

Le latéral rennais a libéré les siens après un travail d'Mbaye Niang sur le côté gauche :  le Sénégalais parvient à adresser un centre fort au milieu de plusieurs défenseurs, l'Algérien glisse la balle de l'extérieur du pied au premier poteau. 

Rennes gagne une place au classement et monte à la 9e place. Amiens descend dangereusement dans la zone rouge et se retrouve 19e après la victoire de Monaco face à Toulouse.

• Angers se donne de l'air

Grâce à un but de Stéphane Bahoken, son septième de la saison, Angers s'est imposé sur sa pelouse face à Dijon (1-0). Comme souvent, c'est du Camerounais qu'est venue la décision pour permettre aux Angevins de se donner un peu d'air au classement.

Les hommes de Stéphane Moulin, 15e avant le coup d'envoi, gagnent provisoirement deux places et reviennent à quatre points de la première moitié de tableau.