Marcus Coco (Guingamp) face au PSG

Ligue 1 : Face à Lille, Guingamp veut prendre son envol

Publié le , modifié le

Guingamp reste sur une entame de championnat compliquée. Après deux défaites inaugurales, l'EAG veut véritablement lancer sa saison à Lille (15 heures). Et pourra compter sur une jeunesse en forme.

Évacuer la frustration de deux premiers échecs rageants et enfin lancer sa saison. Face à Lille, Guingamp n’a plus trop le choix pour s’éviter quelques sueurs froides précoces et pas nécessairement planifiées après seulement trois journées de championnat. A deux reprises déjà, les troupes d’Antoine Kombouaré ont produit du jeu et montré de belles intentions ballon au pied. En vain.

Les Marcus en forme

Alors, fini de perdre beau dans les Côtes-d’Amor. Pour autant, le discours de l’ancien coach du PSG n’est pas de gagner moche. Non, simplement de gagner… en efficacité. 22 tirs en 2 matches pour 1 seul but dans le jeu (sur les 2 inscrits), l’En Avant doit désormais planter face aux cages. Après l’arrivée de Nolan Roux cet été, les Guingampais ont misé sur un autre buteur habitué aux pelouses hexagonales : Ronny Rodelin. Entré en jeu le week-end dernier contre Paris (il avait signé le mardi), l’ancien caennais n’a pas eu l’occasion de s’exprimer face à Gigi Buffon.

Une phase de rodage avec son nouveau club (il devrait débuter sur le banc cet après-midi) avant d’apporter « plus de variété dans le jeu » espère Kombouaré. Le boss de l’EAG mise aussi sur ses Marcus aux ailes pour faire sauter le verrou du Losc, Coco (22 ans) à droite et Thuram (20 ans) à gauche. « Moi je préfère avoir ces avantages d’un groupe jeune qui ait du dynamisme, de la motivation, de l’envie, des qualités pour aller de l’avant. Et qui ne se pose pas beaucoup de questions, qui n’hésite pas à jouer pour aller marquer », assure Kombouaré.

Une insouciance qui a permis à Guingamp d’inscrire ses deux seules réalisations de la saison : Marcus Thuram n’a pas tremblé face à Stéphane Ruffier pour transformer un pénalty provoqué par Marcus Coco. Et c’est ce dernier qui a délivré une passe décisive à Nolan Roux pour l’ouverture du score face au champion de France en titre. La délivrance guingampaise pourrait donc venir des ailes pour permettre l’envol de l’EAG.

Maxime Gil gil_maxime_34