Dijon

Ligue 1 : Dijon arrache le barrage, Caen en Ligue 2

Publié le , modifié le

Après une dernière soirée sous haute tension dans la lutte pour le maintien, c'est finalement Dijon, vainqueur 2-1 contre Toulouse, qui a arraché la place de barragiste. Pourtant mieux placé au classement avant la dernière journée, Caen, battu à domicile par Bordeaux (1-0), jouera dans l'échelon inférieur la saison prochaine. Les Caennais rejoignent la Ligue 2 cinq ans après l'avoir quittée.

Hormis Guingamp, quatre équipes pouvaient encore éviter la descente en Ligue 2 avant cette dernière journée. Monaco, Amiens, mais surtout Dijon et Caen étaient en ballotage pour le maintien dans l'élite. 

Dijon barragiste

Après avoir été mené 1-0 sur un but de Bafodé Diakité à la 33e minute, le DFCO a su inverser la tendance pour s'offrir le droit de rêver. C'est en seconde mi-temps que Dijon a fait la différence. Un coaching gagnant d'Antoine Kombouaré a changé la donne. La rentrée Naïm Sliti, l'ailier international tunisien, a fait un grand bien aux Dijonnais. Sliti a réveillé ses coéquipiers et ravivé la flamme de l'espoir. D'une frappe du gauche, il égalise dans le but vide après une sortie du gardien toulousain Mauro Goicoechea sur Wesley Saïd (58'). Cinq minutes plus tard, le suspens est à son comble. Sur une superbe passe de Wesley Saïd par dessus la défense, Julio Tavares trompe le portier toulousain. Le Capverdien, d'abord signalé hors-jeu avant que la VAR valide le but, libère le public dijonnais et retourne la situation. Dijon s'offre une chance de plus de rester dans l'élite et affrontera Lens, 18e de Ligue 2, le 30 mai et 2 juin prochain, dans une double confrontation. 

Caen en Ligue 2 cinq ans après l'avoir quittée

Caen, 18e avec deux points d'avance sur leurs rivaux dijonnais avant cette dernière journée, avait pourtant son destin en main. Rapidement dominés par des Bordelais qui n'avaient plus rien à jouer, les Normands se sont inclinés sur un but de Younousse Sankharé à la 19e minute. Rolland Courbis et Fabien Mercadal avaient pourtant aligné une équipe offensive avec trois attaquants de pointe (Tchokounté, Crivelli, Ninga). Malgré une fin de match où ils ont tout tenter pour revenir au score, les Caennais s'inclinent logiquement et rejoignent Guingamp déjà relégué. 

Amiens sauve sa peau

Vainqueurs à domicile contre Guingamp (2-1), les Amiénois se maintiennent après avoir rapidement dominé la rencontre. 17e avant cette dernière journée, ils avaient leur destin entre leurs mains. Ils profitent des défaites de Toulouse et Monaco pour grappiller la 15e place du classement. Les Monégasques, 16e se maintiennent sans gloire après une défaite contre Nice (2-0).

à voir aussi Ligue 1 : Paris chute à Reims, Lyon et Marseille finissent sur une victoire Ligue 1 : Paris chute à Reims, Lyon et Marseille finissent sur une victoire