Angel Di Maria buteur à Rennes 2015
Angle Di Maria, unique buteur pour le PSG sur la pelouse du Stade Rennais, a offert la victoire aux Parisiens. | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Ligue 1 - Di Maria offre la victoire au PSG à Rennes

Publié le , modifié le

Le Paris Saint-Germain poursuit son récital en Ligue 1. Les Parisiens, grâce à un but d'Angel Di Maria (75e), se sont imposés, sans briller particulièrement, sur la pelouse du stade Rennais (1-0) pour le match d'ouverture de la douzième journée du championnat de France. Le PSG enchaîne ici sa sixième victoire consécutive en Ligue 1 et reste invaincu cette saison, toute compétition confondue. Avec 32 points, dix d'avance sur le SCO Angers qui jouera dimanche à Monaco, Paris confirme sa domination écrasante sur ses poursuivants. De son côté, le Stade Rennais n'y arrive plus puisque les Bretons n'ont plus gagné en L1 depuis le 13 septembre dernier (2-0 à Nantes).

Laurent Blanc avait bel et bien opté pour un turnover. Forcé dans un premier temps puisque David Luiz, Marquinhos et Cavani sont restés à l'infirmerie, mais aussi voulu puisque Marco Verratti et Zlatan Ibrahimovic ont débuté la rencontre face au Stade Rennais sur le banc. Du coup, Benjamin Stambouli et Adrien Rabiot ont été associés à l'infatigable Blaise Matuidi alors que, plus surprenant pour le coup, Ezequiel Lavezzi était placé à la pointe de l'attaque parisienne. Des changements qui se sont finalement avérés payants pour Paris qui a clairement dominé tout au long de la partie sans forcément proposer un jeu flamboyant, comme dimanche dernier contre Saint-Etienne (4-1) au Parc des Princes.

Di Maria dans un grand jour

Si le Paris Saint-Germain n'a pas été brillant ce soir contre le Stade Rennais, les hommes de Laurent Blanc ont tout de même trouvé la solution pour remporter un sixième succès de rang sans vraiment forcer leur talent. Pouvant compter sur une solide défense, avec un Serge Aurier dans l'axe très intéressant, et surtout sur Angel Di Maria, dans tous les bons coups, Paris a bonifié sa large domination sur l'une de ses rares occasions du match. D'ailleurs, la situation fut longue à débloquer puisqu'il a fallu attendre la 75e minute de jeu pour voir Marco Verratti lancer sur une merveille de transversale Lucas côté gauche. Le brésilien pouvait alors servir un joli caviar pour l'Argentin qui reprenait d'une jolie volée du gauche, imparable pour Benoit Costil (1-0, 75e).

Auparavant, Di Maria fut concerné dans chacune des occasions parisiennes, que ce soit dans la finition ou dans l'avant-dernier geste (1ère, 17e et 43e). Bien aidé par un Lucas très actif, l'ancien joueur du Real Madrid et de Manchester United confirme sa bonne forme du bon moment, en s'imposant de plus en plus comme le véritable maître à jouer de la formation parisienne. Le Stade Rennais, pour sa part, vit des moments difficiles puisqu'il ne parvient plus à s'imposer en Ligue 1 (7 matches sans succès !). Avec 32 points en douze journées, Paris relègue son dauphin Angers à dix points. Une avance qui devient de plus en plus écrasante pour ses autres poursuivants...