Ligue 1 - Montpellier : deux tribunes fermées et pas de supporters à l'extérieur à titre conservatoire

Publié le , modifié le

Auteur·e : francetv sport
L'intervention des CRS face aux ultras montpelliérains lors du derby contre Nîmes
L'intervention des CRS face aux ultras montpelliérains lors du derby contre Nîmes | PASCAL GUYOT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Montpellier jouera ses matches à huis clos partiel, avec deux tribunes fermées, et ses supporters seront privés de parcage à l'extérieur jusqu'à nouvel ordre, a annoncé lundi l'instance disciplinaire de la Ligue (LFP), qui a examiné en urgence les incidents survenus dimanche lors du derby contre Nîmes remporté 3-0.

La commission de discipline de la LFP a décidé, "au vu de la gravité des faits" de mettre le dossier en instruction et "à titre conservatoire", de "fermer le parcage visiteur des supporters de Montpellier en déplacement" et "de fermer la tribune basse Etang de Thau et la tribune haute Petite Camargue" du stade de la Mosson à Montpellier.

Pour rappel, des incidents ont éclaté dimanche lors du derby du Languedoc, le premier disputé depuis 25 ans, lors d'une rencontre dominée par Montpellier (3-0), obligeant l'arbitre à interrompre le match à deux reprises.

Lors du premiers but montpelliérains à la 28e minute, une partie du grillage de la tribune a cédé sous la pression des supporters héraultais. L'incident qui a interrompu le jeu pendant sept minutes a fait deux blessés. En fin de match, après le troisième but signé Gaëtan Laborde (80e), les ultras de la Paillade ont tenté d'envahir le terrain là où le grillage de sécurité avait cédé en première mi-temps. Le jeu a pu reprendre après une vingtaine de minute d'arrêt de jeu et l'intervention des CRS. 

francetv sport francetvsport