Andy Delort.

Ligue 1 : Delort porte Montpellier, Toulouse creuse, première défaite pour Puel... les leçons de la 15e journée

Publié le

Alors que le choc entre Monaco et le PSG a été reporté en raison des intempéries frappant la Principauté, la 15e journée de Ligue 1 a tout de même réservé son lot d'enseignements. En s'imposant face à Brest vendredi soir au Vélodrome, l'OM a confirmé son statut de dauphin. De son côté, Saint-Etienne a concédé sa première défaite de l'ère Puel dans les dernières secondes contre Rennes. La série noire se poursuit pour Antoine Kombouaré et Toulouse.

Le dauphin : un OM séduisant s'accroche à la deuxième place

34 tirs à 4. Un record pour une même équipe dans un match de Ligue 1 depuis plus de 6 ans et Paris face à Ajaccio le 18 août 2013. Voilà un premier élément de lecture de cet OM-Brest, disputé vendredi soir au Vélodrome et qui a logiquement tourné en faveur des Olympiens (2-1). Certes, le joli but en fin de partie de Nemanja Radonjic a fait pencher la balance tandis que les Bretons venaient tout juste d'égaliser. Mais pendant 90 minutes, les hommes d'André Villas-Boas ont été dominateurs et séduisants. Porté par un Dimitri Payet de nouveau promu génie créatif numéro un du côté phocéen, Marseille a confirmé sa bonne forme en signant une quatrième victoire consécutive en Ligue 1. 

à voir aussi Ligue 1 : Marseille se fait peur mais assure l'essentiel contre Brest Ligue 1 : Marseille se fait peur mais assure l'essentiel contre Brest

L'équipe : Montpellier engrange

On avait perdu l'habitude de voir Montpellier jouer les premiers rôles en termes de buts inscrits. Pourtant, les joueurs de Michel Der Zakarian en ont bien passé quatre contre Amiens. Le Tallec, Laborde, Delort et Mollet, quatre éléments offensifs du MHSC, ont porté les Héraultais après l'exclusion d'Otero. Résultat, les voilà 4es de Ligue 1 avec une série flatteuse de 5 rencontres sans défaite en championnat. 

La stat' : 27

Les 6 réalisations entre Montpellier et Amiens ont bien servi à établir cette statistique. Avec 27 buts inscrits lors de cette 15e journée en 9 matches disputés (Monaco et Paris viendront peut-être alourdir l'addition), les clubs de Ligue 1 ont battu le record du nombre de buts marqués depuis le début de la saison. Qui a dit que le championnat de France était l'un des moins prolifiques ?

La défaite : Puel et les Verts tombent enfin

Eliminés en Ligue Europa jeudi dernier, Rennais et Stéphanois se retrouvaient au Roazhon Park pour tenter de reprendre leur marche en avant en Ligue 1. Et les hommes de Claude Puel se sont inclinés dans les toutes dernières secondes du temps additionnel sur une tête de Damien Da Silva (2-1). La première défaite pour l'ancien manager de Leicester depuis son arrivée sur le banc de Saint-Etienne (10 matches sans défaite toutes compétitions confondues jusque là). 

à voir aussi Ligue 1 : Rennes s'impose à l'usure contre Saint-Etienne Ligue 1 : Rennes s'impose à l'usure contre Saint-Etienne

La série noire : Toulouse creuse toujours

Le réveil du TFC version Antoine Kombouaré n'a toujours pas eu lieu. Pire, les Violets creusent chaque semaine encore un peu plus leur propre trou. Sur la pelouse de Nantes, le but tardif de Leya Iseka n'a pas permis d'inverser la spirale négative dans laquelle est empêtré le club depuis fin octobre et sa victoire contre Lille (2-1). Depuis, Toulouse a enchaîné 5 défaites consécutives en Ligue 1 et pris la place de lanterne rouge du championnat. La disette offensive (un but sur les 3 derniers matches) complique la tâche des coéquipiers de Max-Alain Gradel.

à voir aussi Ligue 1 : Nantes enfonce Toulouse et se relance Ligue 1 : Nantes enfonce Toulouse et se relance