Ligue 1 : décevant, l'Olympique Lyonnais ne prend qu'un point sur la pelouse de Lorient

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Dubois égalise pour l'OL
Dubois égalise pour l'OL | FRED TANNEAU/AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Encore une fois décevant et très loin du niveau attendu d’une équipe qui joue les places qualificatives pour la Coupe d’Europe, l’Olympique Lyonnais n’a pris qu’un point sur la pelouse du promu Lorient (1-1) ce dimanche après-midi à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1. Les Merlus mettent fin à une série de trois défaites consécutives, tandis que les Lyonnais, très inquiétants dans le jeu, ne se sont plus imposés depuis leur premier match de la saison.

3-5-2, 4-3-3, 4-2-3-1… Qu’importe le système de jeu adopté, l’Olympique Lyonnais n’y arrive décidément pas en ce début de saison. Après trois matches bien ternes contre Montpellier (1-2), Bordeaux (0-0) et Nîmes (0-0), l’OL se déplaçait ce dimanche après-midi dans le stade du Moustoir de Lorient pour la 5e journée de Ligue 1. L’occasion pour les joueurs de Rudi Garcia de renouer avec la victoire, qu’ils n’ont plus connu depuis ce premier match de la saison contre Dijon (4-1).

Bien rapidement, les Lyonnais ont laissé entrevoir ce qu’ils affichent depuis maintenant trois matches : une domination territoriale et une possession de balle stériles, très peu de rythme et des prises d’initiative bien trop imprécises pour faire la différence. Le seul geste technique offensif réussi de l’après-midi pour l’OL sera venu de son défenseur Léo Dubois sur l’égalisation. Parti de son côté droit, l'international français a effacé deux Lorientais avant d'enrouler du pied gauche pour tromper Paul Nardi (74e). Dubois en a serré le poing de rage, signe que les Lyonnais s'impatientaient en raison de leur manque d'inspiration.

Wissa décisif au Moustoir

Un exploit individuel pour masquer les errances lyonnaises dans le jeu : un poncif en vogue à l’OL ces dernières années qui manquent aux Rhodaniens en ce début de saison pour espérer avancer au classement. Car les Lyonnais ont bel et bien les plus grandes difficultés à se montrer dangereux lorsqu'il faut faire le jeu, après avoir brillé lors du Final 8 en attendant de voir venir leurs adversaires. Malgré les bonnes performances de Bruno Guimarães et Jean Lucas au milieu de terrain, les offensifs lyonnais n’ont donc pas brillé. Maxwel Cornet et Moussa Dembélé se sont montrés trop maladroits, tandis que Rayan Cherki et Houssem Aouar n’ont pas su se démarquer dans le champ de bataille qu’a représenté le milieu de terrain ce dimanche après-midi.

à voir aussi Ligue 1 (5e journée) : revivez le match nul entre Lorient et l'Olympique Lyonnais au Moustoir Ligue 1 (5e journée) : revivez le match nul entre Lorient et l'Olympique Lyonnais au Moustoir

Peu entreprenants en première période, les Merlus ont pourtant été les plus dangereux sur deux incursions de Vincent Le Goff dans la surface, mais Anthony Lopes veillait au grain (27e, 43e). En imprimant plus de rythme en début de deuxième mi-temps, les joueurs de Christophe Pélissier ont rapidement trouvé le chemin des filets : à la suite d’une ouverture dans la profondeur, Pierre-Yves Hamel a lancé Yoane Wissa qui a fusillé Lopes (63e). Le troisième but de la saison pour l’attaquant lorientais, le troisième au Moustoir.

Un maigre bilan pour les Lyonnais

Les Lyonnais, totalement passifs sur cette ouverture du score car Hamel semblait en position de hors-jeu, ont donc attendu ce but pour réagir. Et se sont procuré quelques occasions dans la foulée, à l’image du but de Dubois, de cette transversale suite à un centre de Cornet (81e), ou de cette tête non cadrée de Memphis Depay (86e), entré en cours de jeu. Un bilan bien trop maigre pour s’imposer sur la pelouse du promu lorientais, et inquiétant pour un prétendant à une place qualificative pour la Coupe d’Europe.

Avec ce point pris ce dimanche, Lorient met un terme à une série de trois défaites consécutives mais reste à la 16e place. De son côté, l’OL avance au ralenti avec ce troisième match nul d’affilée et stagne à la 10e place avec seulement 6 points pris sur 15 possibles. Lyon devra se relancer la semaine prochaine, dans son Groupama Stadium, face à l’Olympique de Marseille, également en panne d’inspiration en ce début de saison. Cet Olympico s’annonce déjà décisif pour les deux clubs.