Ligue 1 : Caen se relance pour les barrages, Montpellier distance Nice dans la course à l'Europe

Ligue 1 : Caen se relance pour les barrages, Montpellier distance Nice dans la course à l'Europe

Publié le , modifié le

Duel à distance entre Nice et Montpellier pour la course à l'Europe, lors de cette 33e journée de championnat ce samedi. Le MHSC a dompté Strasbourg, sur la pelouse alsacienne grâce à un doublé de Delort et un but de Mollet (1-3). Surtout, les Pailladins profitent du faux-pas de Nice pour affirmer leur sixième place au classement. Le Gym s'est incliné à domicile face à Caen, lanterne rouge avant la journée (0-1). Une défaite qui fait le bonheur des Normands qui reviennent à deux points de Dijon, barragiste.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. C'est ainsi que peut se définir la relation entre ces deux rencontres : Nice-Caen et Strasbourg-Montpellier. Elles étaient intimement liées, et peuvent avoir une répercussion importante sur la fin de saison. Et le plus étonnant, Caen a joué le rôle d'arbitre, de décisionnaire ce samedi dans la course à l'Europe. 

La lanterne rouge au moment d'aborder cette 33e journée a joué avec envie et espoir à Nice. Car de l'espoir, il y en a encore dans la saison des Normands. Dans une lutte à trois avec Dijon, vainqueur de Rennes vendredi, et Guingamp, défait face à Marseille samedi, Caen a toujours la 18e place en ligne de mire.

à voir aussi Ligue 1 - Marseille se rapproche du podium en s'imposant à Guingamp Ligue 1 - Marseille se rapproche du podium en s'imposant à Guingamp

A l'Allianz Riviera, le Stade Malherbe s'est envoyé et a obtenu ce qu'il voulait : les trois points (1-0). Les Caennais doivent d'ailleurs leur salut à Brice Samba. Souvent sollicité cette saison, le gardien a de nouveau répondu présent en sortant, entre autres, un penalty de Rémi Walter. De quoi laisser les hommes de Fabien Mercadal et de Rolland Courbis dans le coup.

En seconde période, Alexander Djiku a concrétisé l'occasion rêvée sur corner. Caen rend la dernière place à Guingamp et revient ainsi à deux points de Dijon, actuel barragiste. "On a vu des garçons qui ont envie et qui sont impliqués dans la survie du club. On a maintenant la possibilité de passer devant Dijon si on gagne", a commenté Fabien Mercadal. Car Caennais et Dijonnais seront adversaires le week-end prochain dans un duel sous pression.

Montpellier sérieux

Ce succès de Caen fait surtout les affaires de Montpellier. Bénéficiant de la première défaite à domicile du Gym depuis le 21 octobre dernier (face à Marseille), le MHSC fait le plein en s'imposant avec autorité sur des Strasbourgeois fatigués et sans mordant (3-1). Toujours en course pour accrocher une place européenne, les Montpelliérains ont vite pris les devants par Delort et Mollet pour montrer leur ambitions. La réalisation de Martinez ne contrarie pas les plans de Michel Der Zakarian et de son groupe. Montpellier garde de l'intensité en seconde période et valide sa victoire grâce au second but d'Andy Delort.  "C'est une belle prestation du début à la fin. On a bien défendu. Il nous reste cinq finales. La Coupe d'Europe, on y pense.", a assuré l'entraîneur de la Paillade. Le club héraultais ne lâche pas Marseille, quatrième, en gardant trois points de retard sur les Phocéens. 

Dans le troisième match de la soirée, Nîmes a de nouveau montré ses qualités pour l'emporter sur Bordeaux (2-1). Téji Savanier a encore été décisif en inscrivant un pénalty et en délivrant une passe décisive sur corner pour Renaud Ripart. Les Crocos se hissent au neuvième rang. 

à voir aussi Classement Ligue 1