Denis Bouanga (en vert) et Romain Perraud au deul
Denis Bouanga (en vert) et Romain Perraud au duel | AFP

Ligue 1 : Brest prend un point à Saint-Etienne

Publié le , modifié le

L'AS Saint-Etienne a été tenu en échec par le Stade Brestois pour son premier match à domicile de la saison de Ligue 1 (1-1). Julien Faussurier a ouvert le score en toute fin de première période, alors que Denis Bouanga a égalisé dans les dix dernières minutes.

L'AS Saint-Etienne a dû céder un point au Stade Brestois pour la deuxième journée de Ligue 1 (1-1). Pour sa première de la saison à domicile, les Stéphanois ont buté sur des Brestois tranchants offensivement et parfaitement organisés derrière. Les Stéphanois sont provisoirement 4e du classement, en attendant les résultats de Paris à Rennes (21h) et Reims à Strasbourg (17h). 

Le match : Brest tout proche du coup parfait 

Déjà repris dans les dernières minutes contre Toulouse (1-1), avec une égalisation concédée à la 89e minute, Brest a remis ça ce dimanche. A Saint-Etienne, les Bretons suivaient leur plan au pied de la lettre, après un début de match timide. Leurs contres ont souvent mis en difficulté l'arrière-garde stéphanoise, friable sur les déviations de Gaëtan Charbonnier. Et la défense a quasi-systématiquement repoussé les vagues stéphanoises lors des temps faibles. Julien Faussurier, lui formé chez le rival lyonnais, a ouvert le score dans le temps additionnel de la première période. Servi en retrait par Mathias Autret depuis l'aile droite, il a battu Ruffier d'un tir croisé pied droit (1-0, 45e+1). Saint-Etienne a poussé, Brest a tenu... jusqu'à la 84e minute et l'égalisation signée Denis Bouanga, sur une frappe puissante dans la surface. 

Le joueur : Bouanga, buteur pour sa première dans le Chaudron

Avant d'inscrire le but de l'égalisation, Denis Bouanga s'est montré particulièrement actif. Le transfuge du Nîmes Olympiques a tenu à se mettre en valeur pour son premier match dans le Chaudron. Quitte à être parfois brouillon. Il a vu son tir à mi-hauteur frôler le montant opposé (54e), puis sa reprise trop écrasée être repoussée par un défenseur (57e). L'international gabonais a même frôlé le doublé dans le temps additionnel, avec une tête juste au-dessus de la transversale sur un centre aérien de Ryad Boudebouz. De belles promesses, assez pour attiser l'envie de voir la suite. 

 

La banderole : le message des supporters stéphanois 

Si Geoffroy-Guichard était loin de sonner creux, l'ambiance était diminuée par la fermeture du Kop Nord. Une sanction de la Ligue après l'usage de fumigènes et le déploiement "banderoles injurieuses" lors du dernier match à domicile de la saison dernière, contre Nice. Les supporters stéphanois de l'autre virage du Chaudron ont manifesté leur mécontentement: "La reprise vient d'être sifflée et déjà... J1 : interdiction de centre-ville à Dijon. J2 : GG amputé d'une tribune. J3 : match décalé au mercredi. J4 : Interdiction d'aller à Marseille.  La bière on s'en fout, on a surtout soif de liberté" peut-on lire. Une référence aux multiples mesures prises récemment contre les supporters (interdictions de déplacements, fermetures de tribunes, matchés décalés à cause du G7 à Biarritz) et le débat sur la vente d'alcool dans les stades.