Diego Contento (Bordeaux) face au FC Nantes
Diego Contento (Bordeaux) face au FC Nantes | EAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Ligue 1: Bordeaux s’offre une précieuse victoire à Nantes

Publié le , modifié le

Les Girondins de Bordeaux sont allés s’imposer (1-0) à La Beaujoire grâce à un but de Sankharé peu après l’heure de jeu. Avec ce succès dans le derby de l’Atlantique, les Bordelais confortent leur 5e place au classement et peuvent même espérer revenir sur Lyon (4e) avant la fin du championnat. Nantes reste englué en milieu de tableau sans réel objectif pour cette fin de saison.

Bordeaux a disposé de Nantes à l’issue d’un match équilibré qui a basculé sur une erreur des hommes de Sergio Conceiçao, généreux mais moins maîtres de leur jeu que leurs rivaux du Sud-Ouest. La différence entre une équipe qui vise l’Europe et une autre du milieu de classement qui n’a pas démérité mais qui s’est montré moins réaliste.

Nantes profitait d’une contre-attaque pour semer un premier danger dans la défense bordelaise : Rongier transmettait à Nakoulma qui lançait Thomasson sur la gauche mais le centre du milieu ligérien était dévié en corner par le vigilent Toulalan (3e). Bordeaux réagissait avec une tête non cadrée de Malcolm sur un centre de Sankharé (9e). Le match était ensuite arrêté quelques minutes à cause des fumigènes lancés par les supporters du kop jaune. Les Canaris manquaient d’ouvrir le score à la 18e : Sur un coup-franc parfaitement travaillé par Lima, Djidji reprenait victorieusement mais il était signalé hors-jeu. Puis Gillet, bien démarqué à l’entrée de la surface, trouvait le poteau sur une belle combinaison sur corner avec Lima (27e).

Bordeaux marque et tue le match

Les Girondins monopolisaient davantage le cuir mais les Nantais étaient les plus dangereux. Une frappe lointaine à ras de terre de Laborde venait réveiller les hommes de Jocelyn Gourvennec (29e). Ce sont eux qui se procuraient d’ailleurs les deux meilleures occasions de ce premier acte juste avant la pause. A la 43e, Malcolm décalait Sabaly qui centrait en retrait pour Kamano dont la reprise était détourné in extremis par Djidji en corner. Dans la foulée, Laborde coupait la trajectoire d’un corner pour solliciter Dupé de la tête, le gardien nantais sauvant les siens d’une claquette reflex magnifique (0-0 à la pause).

Dès la reprise, Sala pensait donner l’avantage aux Canaris sur un tir spontané qui trompait Carrasso, mais Monsieur Letexier avait sifflé juste avant un pied haut de Nakoulma : le but était logiquement refusé (50e). Un tir vicieux de Laborde passait de peu à côté mais Dupé avait laissé filer, sûr de son fait (58e). Bordeaux ouvrait le score suite à une grosse erreur des locaux : Abdoulaye Touré, entré à la place de Rongier à la mi-temps, tergiversait trop avec le ballon dans l’entrejeu. Il se faisait subtiliser le cuir par Vada qui laissait Malcolm remonter le terrain pour offrir à Sankharé, la frappe de ce dernier passant entre les jambes de Diego Carlos puis sous la semelle de Dupé (0-1, 66e). Dans la foulée, Pardo éliminait Carrasso dans la surface mais il attendait trop avant de tirer et perdait le ballon. Costauds, les Girondins géraient plutôt bien la fin de match, résistant aux velléités adverses sans trop souffrir (tir de Thomasson au dessus).