Le Bordelais Malcom aux prises avec le Lillois Benzia
Malcolm et les siens l'ont emporté face à Lille | AFP - MEHDI FEDOUACH

Ligue 1 : Bordeaux enfonce Lille, Toulouse se fait peur

Publié le , modifié le

Le LOSC est en grand danger. Pourtant, tout avait bien commencé pour les joueurs de Christophe Galtier après l’ouverture du score à la 14e minute de Lebo Mothiba. Mais les Girondins ont renversé le score (2-1) grâce à un doublé de François Kamano. Lille reste englué à la 19e place. A peine mieux pour Toulouse, battu chez lui par Dijon (0-1). Le Téfécé flirte avec la zone de relégation. Dans les autres matches, Guingamp cartonne Troyes (4-0), Amiens a écrasé Caen (3-0) et Angers et Strasbourg se sont neutralisé (1-1).

• Le retour : François Kamano auteur d'un doublé

En trois minutes, l’attaquant Bordelais a retrouvé le chemin des filets. Auteur d’un doublé, François Kamano a permis à son équipe de battre Lille (2-1). A la 42e minute, Hervé Koffi relâche par erreur le ballon au second poteau. Le Guinéen en profite pour inscrire une tête puissante. Un premier but suivi d’un second juste avant la pause. Kamano, Lerager et Braithwaite combinent : décalé sur la droite, le Norvégien déborde et centre, Kamano coupe pour marquer du droit.

• Le danger : Toulouse joue avec le feu

Défaits sur leur pelouse par une surprenante équipe dijonnaise, les Toulousains inquiètent au fil des semaines. L’entraîneur Mickaël Debève avait aligné trois attaquants de choix (Delort, Gradel et Sanogo). Pourtant offensive, cette équipe n’a pas été en mesure d’inquiéter des Dijonnais solides et concentrés. Au classement, le Téfécé reste en danger. Ils n’ont que deux points d’avance sur le 19e, Lille. De leur côté, les Bourguignons se rapprochent du maintien, ils comptent désormais 41 points.  

• L’homme en forme : Toko Ekambi ne s'arrête plus

6 minutes auront suffi à Karl Toko Ekambi pour confirmer sa superbe saison. Prince Oniangué décale Jeff Reine-Adelaïde sur la droite. L’ailier transmet à Thomas Mangani qui centre vers l’attaquant angevin. Toko Ekambi ouvre le score dans le but vide. Malgré sa 17e réalisation, le buteur n’a pas pu offrir la victoire aux siens puisque Strasbourg a égalisé sur penalty à la 71e minute.  Il aurait pu s'offrir un doublé mais son deuxième but a été refusé à la 86e minute. 

• Le coaching : Antoine Kombouaré mise sur Ludovic Blas

Si Guingamp a écrasé le relégable Troyens (4-0), c’est en partie grâce au coaching de leur coach. A la mi-temps, alors que les Guingampais menaient 1-0, Antoine Kombouaré sort Moustapha Diallo pour Ludovic Blas. Deux minutes plus tard, l’international espoir marque un but sur un centre d’Etienne Didot. Il aura mis son équipe à l’abri.

• Le joli coup : Amiens terrasse Caen

Face à des Caennais totalement apathiques, comme sur leurs trois derniers matches, Amiens a fait la bonne opération (3-0). Dibassy, Gakpé et Konaté ont fait trembler les filets de Rémy Vercoutre. Les Amiénois remontent à la 14e place avec 37 points. Leur adversaire du soir s’enlise à une dangereuse 15e place (35 pts). Patrice Garande devra trouver une solution : les Caennais restent sur trois prestations déplorables ponctuées par neuf buts encaissés pour un seul petit but marqué. Le match de samedi prochain face à Toulouse vaudra son pesant d’or.