Ludovic Blas avec le FC Nantes le 8 décembre 2019
Ludovic Blas avec le FC Nantes le 8 décembre 2019 | LOIC VENANCE / AFP

Ligue 1 : Blas délivre Nantes à la Beaujoire contre Dijon

Publié le , modifié le

Après avoir buté pendant plus d'une heure sur le portier dijonnais, le FC Nantes a assuré la victoire face à Dijon (1-0) ce dimanche lors de la 17e journée de Ligue 1. C'est Ludovic Blas qui a délivré la Beaujoire en inscrivant le but de la victoire, son troisième cette saison. Les Canaris se sortent d'une mauvaise passe et respirent à nouveau au classement, en accrochant une bonne sixième place, à deux points du podium.

► Le match : Nantes a dû patienter

Dijon a bien failli tenir Nantes en échec ce dimanche lors de la 17e journée de Ligue 1. Bien sauvés par leur gardien Runar Runarsson, auteur de six parades, les Dijonais ont résisté pendant plus d’une heure avant de finalement s’incliner 1-0 à la Beaujoire. Les Canaris ont fait sauter le verrou bourguignon à la 73e minute de jeu grâce à Ludovic Blas. Lancé côté droit, le milieu de terrain a trouvé Simon avant d’être servi plein axe et de mettre fin au suspense, d’une puissante frappe croisée. 

Au classement, les Canaris respirent enfin. Après une période compliquée (une seule victoire sur les sept derniers matches), Nantes se repositionne à la sixième place et entrevoit malgré tout le podium puisque le club pointe à seulement deux points du troisième Lille. 

à voir aussi Ligue 1 : Revivez la victoire de Nantes face à Dijon Ligue 1 : Revivez la victoire de Nantes face à Dijon

► La stat : 17 tirs à 5 

Les Nantais ont eu bien du mal à trouver la faille face à Dijon et un bouillant Runar Runarsson. Si à l'arrivée, les Dijonais se sont inclinés d'un petit but, l'addition aurait pu être bien plus lourde quand on sait que les hommes de Christian Gourcuff ont tiré 17 fois au but, contre 5 pour le DFCO. 

► Le joueur : Ludovic Blas, le vent en poupe

Ludovic Blas a délivré la Beaujoire ce dimanche soir, en signant son troisième but cette saison. Trois buts, marqués lors de ses cinq derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 72 précédents.