ben arfa stéphan
Hatem Ben Arfa et Julien Stéphan. | AFP

Ligue 1 : Ben Arfa critique Rennes et laisse son avenir en suspens

Publié le

Mécontent du jeu proposé contre Guingamp (1-1) et d'avoir été sifflé à son remplacement, Hatem Ben Arfa a laissé planer, dimanche, un gros doute sur son avenir à Rennes la saison prochaine.

"Je pense que Guingamp méritait de gagner ce match parce que je pense qu'ils ont déployé un meilleur jeu que nous (...) ils étaient beaucoup plus ambitieux que nous", a commencé à dire le milieu de terrain offensif en zone mixte après le match, avant de devenir beaucoup plus critique. "On n'est pas assez ambitieux, on est peureux", a-t-il estimé, critiquant manifestement, sans le nommer, les choix de Julien Stephan.

"Si on est 13e aujourd'hui, ce n'est pas pour rien"

"On joue à domicile, on joue contre les derniers, on a une belle équipe, il faut qu'on nous transmette des choses pour aller attaquer, pas pour défendre notre but à chaque fois", a regretté HBA. "Un moment donné, si tu veux progresser et passer un cap tu ne peux pas te permettre d'avoir cet état d'esprit pour rentrer dans les matches (...) Si on est 13e aujourd'hui, ce n'est pas pour rien", a-t-il poursuivi.    
 

à voir aussi Ligue 1 : Guingamp officiellement en Ligue 2 après un match nul à Rennes Ligue 1 : Guingamp officiellement en Ligue 2 après un match nul à Rennes

Le joueur, qui avait signé pour un an plus un en option l'été dernier, a aussi ironisé sur les sifflets à sa sortie à 5 minutes de la fin. "Je pense que le groupe a montré beaucoup de choses cette année, moi compris, ça faisait 48 ans qu'ils n'avaient pas eu une coupe, ils n'ont jamais vécu une épopée européenne comme ça et qu'ils sifflent comme ça, tout ce que je peux dire c'est merci", a-t-il déclaré, acerbe.

 Interrogé sur l'influence que cela pouvait avoir sur sa volonté de rester ou non à Rennes, il a juste répondu "on verra. Ce qui joue surtout, c'est le jeu (...) à la fin on se fait siffler, ça joue aussi". "Ces matches là et d'autres me permettent d'avancer dans mon cheminement, parce que je suis orienté par le jeu et ce qu'on nous propose, niveau jeu c'est limité quand même... donc ça m'oriente", a-t-il complété.

AFP