André Villas-Boas

Ligue 1 : Angers intéressant, Marseille rate son départ, la fracture Neymar... les leçons de la 1re journée

Publié le , modifié le

La première journée de Ligue 1 de cette saison 2019-2020 a mis en avant les tendances de cette cuvée. De Angers qui a mis le cap vers l'avant face à Bordeaux aux favoris comme Lyon, Lille et le PSG qui ont assuré en passant par la déception marseillaise, voici les choses à retenir de ce week-end de reprise en France.

L'équipe : Angers à l'attaque du maintien

On attendait Paulo Sousa sur le jeu et Stéphane Moulin sur une certaine discipline d'équipe. Ce samedi, le coach angevin a été les deux à la fois face à un Portugais qui a pu toucher les limites actuelles de son effectif. Avec une équipe sans Flavien Tait, son maître à jouer, parti à Rennes, Angers s'est appuyé sur son éternel 4-3-3 pour débuter cette nouvelle saison. Et le SCO a décidé d'y apporter une certaine touche technique.

Avec sa nouvelle recrue Mathias Pereira Lage qui a été très intéressant et a même ouvert son compteur en Ligue 1, les Angevins ont multiplié les offensives pour renverser une équipe bordelaise rapidement mal en point. Offensifs, les hommes de Moulin ont montré leurs intentions pour cette saison. Pour se maintenir, leur salut passera par le jeu.  

Ligue 1 : Angers intéressant, Marseille rate son départ, la fracture Neymar... les leçons de la 1re journée
© AFP

L'homme fort : Dembélé, l'heure d'exploser

Arrivé la saison dernière en provenance du Celtic Glasgow et estampillé grand espoir du football français, Moussa Dembélé aura mis une demi-saison pour s'adapter au football français. Le temps de cirer le banc durant quelques rencontres et définitivement assommer la concurrence à son poste. Auteur de 15 buts en 33 rencontres, l'international espoirs était attendu pour cette cuvée 2019-2020.

Auteur d'une excellente préparation avec l'Olympique lyonnais et notamment auteur de deux buts face à Arsenal, il a définitivement éteint les doutes ce vendredi face à Monaco. Buteur au bout de cinq minutes sur corner, il a aussi rappelé à tous les observateurs quel poison il pouvait être pour les défenses adverses dans le jeu. Véritable point d'appui dans les airs, il s'est montré tout aussi précieux au sol et a ainsi été à l'origine du troisième but rhodanien en fin de match marqué par Lucas Tousart

Ligue 1 : Angers intéressant, Marseille rate son départ, la fracture Neymar... les leçons de la 1re journée
© AFP

La déception : Marseille, les pieds dans le tapis

Si les encadrants ont changé, l'équipe est restée finalement pratiquement la même. André Villas-Boas a beau être arrivé à Marseille en lieu et place de Rudi Garcia, les matches de préparation avaient donné le la. Pas révolutionnaire dans le jeu, le Portugais devait apporter cependant une certaine discipline et relancer les cadres de cette équipe marseillaise.

Pour ce premier match face à Reims, il n'en a rien été. Incapables de développer du jeu, immobiles comme des plots au milieu de terrain et sans solution en attaque, les joueurs de la Canebière ont en outre laissé des trous béants en défense. Et si Steve Mandanda est revenu en pleine forme, il n'a pu garder sa cage inviolée. Après une première période poussive, les Rémois ont ainsi marqué à deux reprises par Boulaye Dia, intenable en attaque, et Suk en fin de match sur un contre fulgurant. L'Olympique de Marseille s'est pris les pieds dans le tapis et pourrait voir une nouvelle saison galère se dessiner. 

La stat : 7

Les recrues estivales ont parfaitement débuté cette nouvelle saison de Ligue 1. Sept buts ont ainsi été marqués par des nouveaux arrivants lors de la première journée ce week-end. Efthýmis Kouloúris (Toulouse), Mathias Pereira Lage (Angers), Jean-Eudes Aholou (Saint-Étienne), Jérémy Morel (Rennes) et Chadrac Akolo (Amiens) ont ouvert leur compteur ce samedi avant que Victor Osimhen (Lille) ne s'offre un doublé face à Nantes. Efficaces. 

à voir aussi Ligue 1 : Osimhen lance parfaitement Lille face à Nantes Ligue 1 : Osimhen lance parfaitement Lille face à Nantes

L'image : le divorce entre Neymar et les supporters du PSG est consommé

Les divers épisodes autour de l'avenir de Neymar ainsi que son apport au PSG ces dernières années ont eu raison de la relation entre l'attaquant de 27 ans et le club francilien. Pour cette première journée de Ligue 1 face à Nîmes, les supporters parisiens ont ainsi déployé une banderole avec l'inscription "Neymar, casse toi !" à l'encontre du Brésilien. Des chants insultants contre l'ailier auriverde ont aussi été entendus dans les tribunes du Parc. 

Ligue 1 : Angers intéressant, Marseille rate son départ, la fracture Neymar... les leçons de la 1re journée
© AFP

L'histoire : Salin, profession joker

L'histoire de Romain Salin est assez atypique pour être contée. Samedi soir le gardien rennais était titulaire face à Montpellier et a montré qu'il n'avait rien à envier à son futur numéro un Edouard Mendy. Auteur de plusieurs arrêts décisifs notamment sur un penalty de Delort, le vétéran de 35 ans a parfaitement assuré l'intérim. Habitué d'être dans l'ombre, et sur un banc, Salin a trimballé sa grande carcasse (1m89) à travers la France et le Portugal depuis près de deux décennies. Passé par dix clubs différents, il n'a jamais laissé indifférent. Sans jamais vraiment faire la différence. 

Ligue 1 : Angers intéressant, Marseille rate son départ, la fracture Neymar... les leçons de la 1re journée
© AFP