Tour de France de la Ligue 1 : Amiens, la Licorne sans secret

Publié le , modifié le

Auteur·e : Romain Bonte
Luka Elsner, nouveau coach de l'Amiens SC
Luka Elsner, nouveau coach de l'Amiens SC | AFP

L'Amiens SC n'a pas de secret : cette saison encore, l'objectif principal sera le maintien. Mais son nouvel entraîneur, Luka Elsner, a sans doute de plus grandes ambitions encore. Reste à savoir si le recrutement de cet été lui permettra de voir plus haut.

• Bilan 2018-2019 : dur jusqu'au bout

La fin de saison dernière a été compliquée jusqu'au bout. Dans un duel à quatre équipes (avec Monaco, Caen et Dijon) comme l'avait indiqué Christophe Pélissier, Amiens s'en est finalement très bien sorti en terminant à une 15e place plutôt logique. A une journée de la fin les Picards pointaient pourtant toujours à une inquiétante 17e place, mais un succès 2-1 contre Guingamp –déjà condamné- a fait la différence.

• Un entraîneur qui prône "le beau jeu"

Après avoir permis à l'ASC d'accéder à l'élite pour la première fois de son histoire, Pélissier a refusé de poursuivre l'aventure, la faute à une proposition jugée "inacceptable" du président du club, Bernard Joannin. C'est donc le jeune coach Luka Elsner qui a repris l'équipe en main. A 36 ans, le franco-slovène mise sur le jeu offensif, la créativité, de quoi donner envie à un groupe qui luttera de nouveau pour le maintien. Pour le gardien amiénois Régis Gurtner, ce tacticien "a de très bonnes idées. Il casse nos habitudes. Le club et les joueurs avaient besoin de ça", a-t-il assuré à L'Equipe. "Selon moi, les équipes qui tentent de créer obtiennent plus de points sur le long terme", estimait-il.

• Un mercato ajusté aux moyens du club

Avec la venue de l'attaquant congolais de 24 ans Chadrac Akolo (prêté par Stuttgart avec option d'achat), le club amiénois espère avoir vu juste. En attendant l'éventuel retour du milieu offensif Gaël Kakuta (Rayo Vallecano), Amiens a donc aussi misé sur des joueurs plus expérimentés, à l'instar de Christophe Jallet. Ce dernier retrouve Mathieu Bodmer, qui fut son équipier à Nice et au PSG. "Pour durer, il faut surtout une grande motivation", a expliqué le joueur de 35 ans. Côté départs, Khaled Adenon a déjà fait ses valises pour Al Wehda, Steven Mendoza veut s'en aller et Moussa Konaté pourrait rejoindre West Bromwich. Luka Elsner a encore un peu de pain sur la planche.

à voir aussi Tour de France de la Ligue 1 : Toulouse, la voix de la jeunesse Tour de France de la Ligue 1 : Toulouse, la voix de la jeunesse