Jean Michaël Seri auteur du deuxième but contre Lyon
Jean Michaël Seri auteur du deuxième but contre Lyon | VALERY HACHE / AFP

Ligue 1 - 9e journée : A la faveur de l’automne, Nice s’impose contre Lyon (2-0)

Publié le , modifié le

L’OGCN remporte une précieuse victoire contre l’Olympique Lyonnais (2-0). Par l'intermédiaire de Paul Baysse (5e) et Jean Michaël Seri (76e), Nice conforte son fauteuil de leader et s’assure quatre points d’avance sur son dauphin à la fin de la 9e journée. Toujours invaincus, il s’agit de la 7e victoire pour les hommes de Lucien Favre.

Solide et bien organisé. La trêve internationale n’a en rien déstabilisé la bonne dynamique de Nice en championnat. Seule équipe invaincue en Ligue 1 cette saison, les coéquipiers de Mario Balotelli ont fait une victime de plus dans leur Allianz Riviera, où seuls les Lillois avaient réussi à ramener un point, fin août. En cette période d’automne, les Lyonnais ont bien eu la tête dans le brouillard tout le long de la rencontre, en plus de prendre la pluie.

Lyon vite dépassé 

Les Niçois n’ont attendu que cinq minutes pour ouvrir le score grâce à une belle volée de son capitaine, Paul Baysse, auteur de son deuxième but de la saison, bien servi de la tête par Malang Sarr. Après l’ouverture du score, les locaux continuent de dominer les débats face à des Lyonnais faiblards. Les hommes de Bruno Genesio n’arrivent pas à sortir le ballon et multiplient les fautes. Nabil Fekir, qui écrase son pied sur le bras du premier buteur de la rencontre, subit les conséquences des nombreux coups de sifflet et n’échappe pas à la sanction ultime. Si l’expulsion paraît très sévère aux yeux de certains, l’arbitre Rudy Buquet n’hésite pas une seconde.

Au retour des vestiaires, Nice maintient sa bonne organisation contrairement à un Lyon démobilisé. Il faut attendre la 50e pour voir le premier tir cadré de l’OL, par l’intermédiaire de Corentin Tolisso. Imperméable et récupérant facilement le ballon, l’OGN procède en contre et doit s’y prendre à trois fois pour s’assurer une très belle victoire. Premier coup de semonce à la faveur de Mario Balotelli à la 70e. Six minutes plus tard, Younes Belhanda trouve le poteau gauche de Lopes. Jean Michaël Seri voit le ballon lui revenir et touche intelligemment ce dernier pour le mettre au fond des cages.

Nice en mode patron

Quelques minutes plus tard, "Super Mario" manque le troisième but avec un penalty raté. Puis l'Italien prend un carton jaune qui lui coûte une rencontre de Ligue 1. Cet épisode sera le seul bémol pour le premier du championnat qui peut désormais se concentrer sereinement pour le match de Coupe d'Europe.

La victoire permet aux Aiglons de conforter leuir position de leaders de la Ligue 1. Après la défaite de l’AS Monaco à Toulouse (3-1), les Niçois sont sûrs de terminer la 9e journée avec quatre points d’avance sur son dauphin. Place que peut prendre le PSG en cas de victoire à Nancy. A noter, que jamais une équipe au dessus de 20 points à la 9e journée, n'a terminé moins bien que deuxième à la fin du championnat. A voir si cela se vérifie encore cette saison. Cette bonne reprise et ce bel élan en Ligue 1 vont peut-être libérer les hommes de Lucien Favre pour mieux faire en Europe League. Prochain match pour les rouges et noirs, un déplacement à Salzbourg, en Autriche, jeudi prochain.

Réactions

Jordan Ferri (milieu de terrain de Lyon): "On avait bien commencé le match avec la possession du ballon et du mouvement, mais ce but nous fait très mal sur une de leurs premières occasions. Après le match bascule quand Nabil (Fekir) prend le rouge. Après contre cette équipe qui aime bien avoir la possession du ballon c'est compliqué. Quand on voit qu'on n'arrive pas à faire les choses et qu'on subit, on n'en a pas l'habitude, forcément il y a un peu de nervosité de notre part. On doit le corriger. Ce n'est pas inquiétant car on a vu qu'à onze on a fait jeu égal avec cette équipe, on avait même plus le ballon qu'eux. Le championnat est encore long, mais dix points (de retard sur Nice) ça commence à faire beaucoup."

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu