Ludovic Ajorque
Ludovic Ajorque a offert la victoire à Strasbourg face à Montpellier. | PATRICK HERTZOG / AFP

Ligue 1 : Strasbourg se reprend contre Montpellier

Publié le , modifié le

Strasbourg a décroché son deuxième succès de la saison en Ligue 1, dimanche 29 septembre. Les Alsaciens ont assuré l'essentiel face à Montpellier en s'imposant grâce à un but de Ludovic Ajorque (1-0). Le Racing s'éloigne légèrement de la zone rouge tandis que le MHSC reste englué dans le ventre mou du classement après avoir raté un penalty.

Strasbourg se devait de réagir. La victoire vendredi dernier contre Nantes (2-1) n’avait pas été confirmée, mercredi, du côté de Lille (0-2). Surtout, les Alsaciens n’arrivaient pas à s’extirper du fond  du classement, encore englués à la place de barragiste. Le début de saison est compliqué (1 victoire, 3 nuls, 3 défaites) et La Meinau avait bien compris qu’il n’était pas l’heure de lâcher Thierry Laurey et ses hommes.

Matz Sels et les parades salvatrices

Dans le vacarme alsacien habituel, le Racing a assuré l’essentiel face à une équipe de Montpellier empruntée. Une mi-temps aura suffi aux Strasbourgeois, pas tout à fait sereins sur la pelouse et encore en quête de repères. Pourtant, des automatismes, il y en a quelques-uns. Notamment entre le côté gauche du RCSA et Ludovic Ajorque. Si l’attaquant n’est pas parvenu à tromper Geronimo Rulli (15e), sa tête a terminé au fond des filets sur sa deuxième tentative (26e), servi par Alexander Djiku.

Dimitri Lienard aurait pu aggraver le score si son coup-franc ne s’était pas logé dans le petit filet extérieur à la demi-heure de jeu… ou se faire rejoindre au score avant la pause. Mais Petar Skuletic a vu son penalty, qu’il avait obtenu, détourné par Matz Sels. C’est ce même Sels qui a sauvé ses troupes en fin de match, repoussant des tentatives d’Andy Delort (77e, 90+2e) et Souleymane Camara (90+1e). Des parades salvatrices alors que ni Da Costa (71e), ni Dimitri Lienard (86e) n’étaient parvenus à trouver le cadre pour aggraver la marque.

Succès difficile pour Strasbourg mais trois points précieux qui permettent aux Strasbourgeois de grimper à la 14e place… mais avec seulement un point d’avance sur le barragiste. Le MHSC est 10e.

Maxime Gil gil_maxime_34