Ligue 1 (6e journée) : Malcom offre le derby de la Garonne à Bordeaux

Ligue 1 (6e journée) : Malcom offre le derby de la Garonne à Bordeaux

Publié le , modifié le

Bordeaux confirme son bon début de saison en s'imposant à Toulouse 1-0 en ouverture de la 6e journée de Ligue 1. Après une première mi-temps à l'avantage du TFC, les Girondins ont pris le match à leur compte. C'est à nouveau le Brésilien Malcom qui a débloqué le match à la 69e minute. Voilà Bordeaux, toujours invaincu, qui s'installe provisoirement à la 3e place du classement. De son côté, Toulouse reste au 9e rang.

Et Malcom a surgi ! Une seule action. Une seule frappe et le Brésilien a confirmé son statut d’homme à tout faire des Girondins de Bordeaux. Danger N.1 des Marine et Blanc et auteur de son 3e but de la saison, Malcom a fait plier Toulouse d’un tir sous la barre après un très bon service de Kamano sur l'aile gauche (69e). On l’avait senti venir alors que le Téfécé courbait l’échine depuis plusieurs minutes. Malgré quelques éclairs en première mi-temps et deux bons arrêts de Costil devant Jean (1e) et Delort (31e), l’équipe de Pascal Dupraz n’avait pas assez de répondant ce soir pour empêcher Bordeaux de rafler la mise dans ce derby qui a manqué de sel.

Sur le podium

Sur le podium pour la première fois de la saison (avant les matches de Lyon, St-Etienne et Caen), Bordeaux a affiché une certaine maîtrise de l’évènement et une bonne utilisation du ballon, contrairement aux deux dernières confrontations au Stadium depuis l'arrivée sur le banc du TFC de Pascal Dupraz qui s'étaient soldées par deux corrections (4-1 et 4-0). Le Bordeaux nouveau est arrivé. Et avec Malcom, le cru pourrait être très bon.

Réactions :

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Bordeaux): "Très satisfait de gagner ce soir, on savait que ce serait difficile, cela l'a été. Cela s'était mal passé depuis plusieurs saisons pour Bordeaux (à Toulouse), c'était important de faire un match plein et d'être plus efficace. On est allé chercher cette victoire. En première mi-temps, ils ont eu les meilleures occases, on a limité la casse. Ca a été mieux en deuxième, on a été beaucoup plus dangereux et une fois qu'on a mené, ça a été plus dur pour Toulouse. On avance parce que dans le même type de match l'année dernière, on avait été punis très vite et on avait pris 4-1".

Pascal Dupraz (entraîneur de Toulouse): "Ce genre d'entame de match, sur dix matchs vous en pliez neuf à la mi-temps. C'est le football, il est quelquefois cruel mais il faut reconnaître que Bordeaux a des arguments en premier lieu son gardien. Ce soir, le TFC a produit le football qu'on aime lui voir produire et à la mi-temps, il doit y avoir plus d'un but d'écart. Il n'y a pas grand chose à jeter sur notre performance même si la déception est grande. Le coup est passé très près. Pour avoir vu les matches des Bordelais, c'est le match où ils ont le plus souffert à l'extérieur et celui où ils emportent la mise".

Xavier Richard @littletwitman