Ligue 1 - 6e journée : Casimir Ninga et Angers plongent Saint-Etienne dans la crise (4-1)

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Gil
Ninga

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Saint-Etienne s'enfonce un peu plus dans la crise. Sans victoire depuis la première journée, les Stéphanois se sont inclinés à Angers lors de la 6e journée (4-1). Quatrième défaite de la saison pour l'ASSE qui passe 17e au classement. De son côté, Angers réalise une bonne opération en grimpant sur la 3e marche du podium et engrange un quatrième succès consécutif à domicile. Casimir Ninga s'est offert un triplé avec le SCO.

L’ASSE ne voit toujours pas le bout du tunnel. Alors qu’ils n’ont plus gagné depuis la première journée à Dijon (2-1), les Stéphanois s’enfoncent un peu plus dans la crise. Sur la pelouse d’Angers, Saint-Etienne a longtemps pensé rentrer dans le Forez avec le point du match nul. Mais l’entrée de Casimir Ninga a changé la donne en fin de match. En dix minutes, l’attaquant s’est offert un triplé et enfonce les Verts dans la crise. Ce troisième revers de la saison en championnat est sévère (4-1) mais loin d'être illogique.

Pereira Lage et Ninga en détonateurs

Il faut dire que les hommes de Ghislain Printant ont été en grandes difficultés sur le plan défensif. Yann M’Vila n’a pas tenu le rôle escompté au milieu de terrain et Miguel Trauco s’est fait déborder très régulièrement au cours du match sur son côté. Un couloir droit où la défense a été totalement aux abois et duquel sont venus trois buts angevins : d’abord l’égalisation de Pierrick Capelle (48e) après un travail de Mathias Pereira Lage au milieu de plusieurs stéphanois, puis le troisième but signé Ninga (86e) sur une offrande de ce même Pererira Laga, avant que Sada Thioub n’adresse un nouveau centre parfait sur le pied de Ninga pour enfoncer le clou (89e).

L’attaquant, entré sur la pelouse après l’heure de jeu, avait débloqué son compteur de la tête sur un coup-franc déposé par Thomas Mangani (78e). 9 tirs, 5 cadrés, 4 buts… réalisme implacable des Angevins qui montent ainsi sur le podium et se hissent à la 2e place provisoirement.

Saint-Etienne, un derby dans 15 jours...

En face, Saint-Etienne était bien entré dans la rencontre, Ryad Boudebouz se signalant par une frappe dangereuse au ras du poteau (15e). Puis les Stéphanois ont ouvert le score grâce à un bon travail d’Arnaud Nordin, parfaitement servi dans le dos de la défense par Mathieu Debuchy (34e). Mais ce fut le seul éclair des Verts dans une rencontre au cours de laquelle ils se sont éteints malgré un premier acte de bonne facture et qui pouvait laisser espérer un meilleur résultat. Mais après la pause, ce sont des Stéphanois dominés et surtout sans réaction ni imagination offensive qui étaient sur la pelouse. Les largesses défensives ne sont pas non plus de nature à rassurer à quinze jours du derby face à Lyon.

Maxime Gil gil_maxime_34