Ligue 1 - 3e journée : Lille maîtrise Saint-Etienne grâce à un grand Victor Osimhen

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Victor Osimhen
Victor Osimhen | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Porté par un Victor Osimhen intenable – auteur de son deuxième doublé en trois matches – Lille a largement dominé l’AS Saint-Etienne (3-0) ce mercredi, pour l’avant-dernier match de la 3e journée de Ligue 1. Jonathan Bamba a inscrit le troisième but des Dogues sur penalty. Avec six points au compteur, l’équipe de Christophe Galtier se replace à proximité du podium, tandis que les Verts enchaînent un deuxième match consécutif sans victoire.

Lille aurait-il trouvé le digne successeur de Nicolas Pépé ? Auteur d’un doublé lors de la victoire du LOSC face à Nantes lors de la première journée de Ligue 1, Victor Osimhen a récidivé ce mercredi, en marquant deux fois lors de la victoire de son équipe face à l’AS Saint-Etienne (3-0). Arrivé de Wolfsburg cet été après un prêt d’une saison à Charleroi, l’international nigérian a vraisemblablement déjà conquis le Nord, et s’est très vite adapté à  l’effectif de Christophe Galtier.

Alors qu’il avait débuté cette rencontre de la 3e journée sur le banc, l’attaquant de 20 ans a profité de la sortie de Loïc Rémy à la 19e minute – victime d’une blessure musculaire – pour briller. Il a parfaitement repris un centre de Bradaric, lui-même idéalement lancé par Jonathan Ikoné, pour tromper Stéphane Ruffier d’un plat du pied au point de penalty (1-0, 37e). Une ouverture du score assez logique, venue concrétiser la domination lilloise en première période.

Quatre buts en trois matches

Sans Yohan Cabaye – non qualifié – mais avec ses recrues Ryad Boudebouz et Jean-Eudes Aholou, l’ASSE a bien tenté de réagir par l’intermédiaire de Whabi Khazri, mais l’international tunisien s’est montré trop maladroit face au but. Revenus des vestiaires avec de meilleures intentions, les Verts ont vite été freinés dans leur entreprise d’égalisation par un penalty accordé au LOSC suite à une faute de Mathieu Debuchy dans la surface. Jonathan Bamba s’est chargé de transformer (2-0, 69e), avant de voir Osimhen porter le score à 3-0.

Sans complexe, la jeune recrue des Dogues a réalisé un très joli mouvement en pivot pour surprendre Ruffier d’une frappe pied droit. Son quatrième but en trois matches, rien que ça ! Les hommes de Ghislain Printant ont ensuite bien cru pouvoir réduire le score mais le penalty initialement accordé par monsieur Thual suite à une faute de main d’Ikoné a finalement été annulé, le Français ayant touché le ballon de l'épaule. Lille s'est ensuite contenté de gérer la fin de match, et décroche donc un précieux succès face à un adversaire direct pour les places européennes. 

De son côté, Saint-Etienne n'avance plus. Victorieux de Dijon lors de la première journée, les coéquipiers de Romain Hamouma ont enchaîné deux matches sans victoire, et devront réagir le weekend prochain à Marseille, peut-être avec Yohan Cabaye.