PSG
La joie des joueurs du PSG | FRANCK FIFE / AFP

Ligue 1 (32e journée) - PSG - Lille : Un parfum de sacre

Publié le , modifié le

Après être passé à côté de la consécration la semaine passée face à Strasbourg, le PSG s'avance une nouvelle fois dans la peau du futur champion face à Lille. Un sacre ce samedi face au dauphin lillois serait la cerise sur le gâteau pour les hommes de Thomas Tuchel.

Et si c'était pour la beauté du geste ? Le sacre ne fait plus guère de doute. Les Parisiens seront champions.  La seul doute concerne le théâtre de la consécration. A Strasbourg, face à l'une des surprises de la saison ? Scénario enterré la semaine passée par des Alsaciens accrocheurs et surtout des Parisiens peu en verve, avec un effectif assez largement remanié. Mercredi prochain, face à Nantes, en pleine semaine et en début de soirée? Pas très glorieux comme aboutissement, pour une saison si exceptionnelle. Non, s'il fallait un scénario idéal pour le sacre du PSG, ce serait peut-être ce samedi. Face à eux s'avance Lille. Le seul club qui a un tant soit peu soutenu la cadence du PSG, même si totalement dépassés, comme le reste de la Ligue 1,  sur le plan comptable. Les Lillois sont les dauphins incontestables du champion. Même s'ils ont explosé au match aller (0-3), ils ont les moyens de leur opposer une farouche résistance, et donc d'offrir un vrai grand match en guise de finale. 

Nicolas Pépé, l'autre star de la Ligue 1 

Quand on citera les grands hommes de la saison, nul doute que les Parisiens trusteront les plus belles places. Entre Kylian Mbappé, meilleur buteur, Angel Di Maria, éblouissant cette année, ou encore Neymar, toujours brillant quand il n'est pas blessé, il n'y a pas photo. Mais juste derrière, Nicolas Pépé fait partie de ceux qui tirent leur épingle du jeu. Annoncé à Paris ces derniers jours par différents médias, le Lillois attire les plus grands clubs européens. Ses statistiques? 18 buts pour 9 passes décisives en 31 match, soit le deuxième joueur le plus décisif de France. Ça vous classe un homme.  Alors un duel Mbappé - Pépé, pas mal pour un bouquet final  ? Quoi qu'il en soit, Thomas Tuchel n'a pas lésiné sur les moyens, contrairement au match face à Strasbourg. Il a décidé d'aligner son équipe la plus compétitive possible.  

Paris  avec Mbappé et Di Maria

Fac à Strasbourg, Thomas Tuchel avait fait confiance à Eric Choupo Moting pour mener l'attaque parisienne. Ce fut un désastre. Cette fois face à Lille, il est très probable que le technicien allemand ne s'y risquera pas une deuxième fois et alignera sa flèche de 20 ans. Kylian Mbappé aligné d'entrée...et Angel Di Maria, l'autre grand artisan de la formidable saison parisienne, probablement de retour dans le onze titulaire. Blessé au quadriceps antérieur gauche lors de la dernière trêve internationale, Di Maria semble apte à fouler la pelouse du Stade Pierre Mauroy. L'Allemand Julian Draxler pourrait également retrouver une place dans le onze de départ, lui qui n'est entré en jeu qu'en fin de partie à Strasbourg samedi dernier. Hormis Edinson Cavani et Marquinhos, tous les deux insuffisamment remis de leurs blessures respectives, le PSG pourra compter sur un effectif beaucoup plus complet que la semaine passée. Et, avec en ligne de mire une consécration en apothéose face à leur rival nordiste, l'heure n'est pas à la réserve.