Alexandre Lacazette OL
Le buteur de l'OL, Alexandre Lacazette | AFP - JEAN-SEBASTIEN EVRARD

Ligue 1, 2e journée - L'Olympique Lyonnais confirme ses ambitions et Lacazette frappe encore

Publié le , modifié le

Pour l'ouverture de la 2e journée de Ligue 1, Lyon a lancé de la meilleure des façons sa saison au Parc OL, en s'imposant contre le SM Caen (2-0, Lacazette sur penalty par deux fois). Loin de tout maîtriser, le club rhodanien met tout de même la pression sur le Paris SG qui, dimanche soir, reçoit Metz. Le résultat est frustrant pour le visiteur normand, certes dominé dans la possession de balle, mais qui a eu le mérite de ne jamais fermer le jeu.

Patrice Garande, l'entraîneur caennais, l'avait promis : son équipe n'avait aucunement l'intention d'installer "un bus" dans la surface, pour protéger le gardien Rémy Vercoutre. En clair, le technicien normand ne voulait surtout pas que ses hommes défendent à dix derrière. Malgré la logique domination de l'OL, jamais Caen n'a effectivement tiré le rideau de fer et, avec un peu plus de chance, aurait même pu prétendre à mieux.

Dès le début de la partie, les joueurs de Bruno Genesio prennent la mesure de la rencontre et les habituels artistes lyonnais tentent d'offrir un maximum de plaisir à leurs fidèles supporters, dans un Parc OL déjà copieusement garni. Seulement, Nabil Fekir, Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette confondent parfois vitesse et précipitation devant un Vercoutre attentif devant ses anciens coéquipiers. Et puis, après la demi-heure de jeu, à la suite d'un corner de Fekir, Tolisso place une tête détournée de la main par Ivan Santini dans sa surface. Le penalty est logique et Lacazette, auteur d'un triplé lors de la journée initiale à Nancy, transforme pour porter à quatre son total de buts.

Doublé de Lacazette sur penalty !

En patron, Lyon tente de faire le break dès la reprise, mais Caen desserre l'étau, notamment dans l'entrejeu et l'OL n'est plus aussi souverain. L'entrée de Mathieu Valbuena, en lieu et place de Nabil Fekir, à un quart d'heure de la fin, relance l'ancien Marseillais. Dans le temps additionnel, une faute de Ben Youssef, Jordan Ferri s'écroule dans la zone de vérité. Nouveau penalty pour un Lacazette sûr de lui. En deux journées, l'avant-centre de l'OL, convoité par quelques clubs de renom en Europe, a déjà inscrit cinq buts (100% des réalisations lyonnaises !). Et les protégés de Jean-Michel Aulas s'emparent de la première place au classement, envoyant un message fort au PSG qui devra assurer dimanche soir contre le FC Metz au Parc des Princes.

Nicolas Gettliffe