Edinson Cavani sur son premier but
Edinson Cavani sur son premier but. | STEPHANE ALLAMAN / DPPI

Ligue 1 – 24e journée : victoire miraculeuse pour le PSG contre Lille (2-1)

Publié le , modifié le

Le PSG s’est imposé miraculeusement contre Lille (2-1), à l’issue d’un match fermé par les visiteurs. Le sauveur se nomme Lucas Moura, qui inscrit le but de la victoire à 30 secondes de la fin de la rencontre, alors que le but aurait dû être refusé pour une position de hors-jeu. Les Lillois ont profité auparavant d'une bourde d'Alphonse Areola pour recoller au score. Paris garde donc le rythme de Monaco et pointe toujours à trois points du leader. Tandis que Lille reste dans le ventre mou de la Ligue 1 (12e).

Le Match : Une fin complètement folle

Des buts improbables. Le PSG domine largement la première période, 76% de possession. Seulement, les joueurs du LOSC, regroupé en défense, font une belle opposition et se trouvent bien solide face aux attaques parisiennes. Les joueurs d’Unai Emery se procurent huit occasions, mais une seule est cadrée alors qu’en contre et sur coups de pied arrêtés, les Lillois se montrent beaucoup plus dangereux, deux tirs pour deux cadrés.

Au retour des vestiaires, le même scénario se dessine. Paris continue de monopoliser le ballon. A la 48e minute, Hatem Ben Arfa déclenche une belle frappe aux 20 mètres, obligeant Vincent Enyeama à repousser des deux mains. Les centres pleuvent dans la surface lilloise, mais sans grand danger. A la 62e, le portier lillois est à nouveau sollicité à bout portant, pour retirer le ballon de Di Maria, à la manière d’un gardien de handball, grâce à une manchette ferme sur la ligne de but.

Un but tiré par les cheveux et une fin de match rocambolesque

Il faut attendre la 70e minute pour que les Parisiens puissent enfin conclure leur ultra domination. Sur un coup franc mal tiré par Di Maria, un défenseur lillois fait un dégagement douteux qui revient au centre de la surface en face du but de son portier. Edinson Cavani saute plus haut que tout le monde, manque sa tête, mais marque grâce à son visage et son épaule. Un but chanceux mais mérité au vu de tous les efforts fournis par le PSG.

La partie semble alors scellée pour les hommes de la capitale. Seulement, le gardien parisien va permettre aux Lillois de croire au match nul à quelques minutes de la fin, sur une énorme bourde. Mais un énième rebondissement et un énième but improbable permettent aux supporters du Parc des Princes d’exulter. Lucas Moura donne la victoire au PSG à trente secondes de la fin de la partie, alors qu’il est hors-jeu tout au long de l’action. Le club de la capitale s’en sort bien et évite d’être relégué à 5 points de Monaco, au classement.

Le fait du match : Le hors-jeu de Lucas

Si ce dernier dit au micro de Canal + Sport ne pas penser "qu'il y ait hors-jeu". Pourtant, l'attaquant parisien qui a délivré le Parc des Prince l'était bien, comme le montre le tweet. Paris largement dominateur mérite sa victoire, mais la manière n'était au rendez-vous sur aucun des deux buts.

Le chiffre : 77.1

Le PSG a réalisé sa plus haute possession de la saison en Ligue 1, à l'issue de ce match (77,1%). Les parisiens ont aussi accumulé les centres et les tirs.

 

Les réactions

Unai Emery (entraîneur du Paris SG): "L'adversaire avait une très bonne organisation défensive. Nous savions que le match serait difficile. Mais nous avons eu la maîtrise pendant les 90 minutes, nous avons mérité de gagner car nous aurions pu marquer si nous avions eu un peu plus de réussite dans la dernière passe, et quand l'équipe a eu besoin de donner plus après le 1-1, elle l'a donné avec le coeur pour marquer le 2e but. Je suis content, en prenant en compte tout le match, je vois que ça a été difficile, il fallait chercher les espaces qui étaient très petits parce que l'équipe adverse a bien joué. Ce soir, c'est bien pour une chose, la victoire, et l'autre chose c'est que les supporters ont beaucoup poussé. C'est bien parce que l'équipe avait besoin d'eux."

Patrick Collot (entraîneur de Lille): "C'est une grande frustration par rapport aux événements et au déroulement du match, à cette fin de match qui a été un petit peu... J'ai revu les images... Que dire? Je suis très, très déçu pour mes joueurs qui ont bataillé, qui ont été courageux, ont fait preuve d'un état d'esprit irréprochable et d'une mentalité exemplaire. On a eu du mal à produire du jeu, on était là pour faire déjouer cette équipe de Paris qui a beaucoup de qualité. On n'a pas produit beaucoup de jeu mais avec de la réussite, on a réussi à égaliser, puis on a eu ce fait de jeu qui nous pénalise parce que prendre un point dans notre situation, c'est important."

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu