Ligue 1 : Bastia - Nice 200117
Match nul à l'issue d'un match indécis. | PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Ligue 1 - 21e journée : Nice se heurte au mur bastias (1-1)

Publié le , modifié le

Nice heurté à une belle organisation bastiaise, concède son troisième match nul consécutif (1-1). L’OGCN en supériorité numérique dans la dernière demi-heure de jeu, n’a pas réussi à obtenir les trois points pour relancer une bonne dynamique comptable. Les Corses, grâce à ce partage des points, réalisent une bonne performance, en résistant aux assauts des coéquipiers de Mario Balotelli. Ils mettent fin à une série de deux défaites.

Le match : Nice n'a pas déstabilisé Bastia

Animée. La rencontre, annoncée très tendue, a surtout été très disputée sur le terrain. Les deux équipes se sont rendues but pour but lors de la première mi-temps. Bastia part à toute vitesse, multiplie les actions et trouve la solution grâce à Prince Oniangué. Il voit le ballon revenir sur lui après une belle reprise acrobatique de Diallo, repoussée par la défense. Les Corses ne baissent pas le rythme, mais ils manquent de réalisme pour creuser l’écart. Peu à peu, les Niçois réagissent. Une première alerte est donnée par Vincent koziello, suite à un décalage de Mario Balotelli. Les Aiglons reviennent au score grâce à Arnaud Souquet.

Un rythme effréné

La seconde période débute de la même manière que la précédente : à 100 km/h. Le ballon ne cesse d’aller d’une surface de réparation à une autre. A tour de rôle, Corses et Niçois se procurent des occasions de but. A la 47e, Mario Balotelli, en déséquilibre, manque l’occasion de donner l’avantage à Nice, suite à un centre de Dalbert. Danic répond de suite en obligeant Walter Benitez d’être à la parade. C’est au tour de Patrick Burner de mettre en avant les talents de Jean-Louis Leca.

Le capitaine bastiais écope d’un deuxième carton jaune et doit laisser son équipe en infériorité numérique. Les Rouge et Noir continuent leur oppression, mais ne trouvent pas la solution. A l'image du dernier coup franc de Balotelli en toute font de rencontre, ils doivent se résigner à lâcher de nouveaux points. S'ils reprennent la tête du championnat, ils risquent de perdre du terrain sur Monaco et Paris qui doivent jouer ce week-end. Les Corses gagnent un point important contre un gros du championnat, en vue du maintien.

Le Chiffre : 7

En comptant celle-ci, les huit dernières confrontations ont donné lieu à sept expulsions. Ce soir, dans un match intense, tendu, mais sans grande animosité, le capitaine bastiais, Yannick Cahuzac a reçu deux cartons jaunes avant de devoir retrouver prématurément le vestiaire. Il s'agit de son 8e cartons rouges depuis la saison 2013/2014, deux fois plus que tout autre joueur sur cette période.

La décla : Pour Lucien Favre, Nice aurait pu gagner

Au micro de Canal +, l'entraîneur de l'OGC Nice est revenu sur le troisième nul consécutif de son équipe en championnat. "On prend un but évitable. On a réussi à revenir. Mais on a manqué de percussion. Il y avait de quoi mettre le 2-1.