Aexandre Lacazette auteur d'un doublé contre l'OM 220117
Aexandre Lacazette auteur d'un doublé contre l'OM. | JEFF PACHOUD / AFP

Ligue 1 - 21e journée : Lyon remporte son duel contre Marseille (3-1)

Publié le , modifié le

Lyon s’impose après une rencontre haute en intensité contre Marseille, au Parc OL (3-1), pour le compte de la 21e journée de Ligue 1. Bousculés dans le premier quart d’heure de jeu, les Lyonnais ont ensuite accéléré la cadence. Mathieu Valbuena a ouvert le score suite à une somptueuse frappe enroulée, pétrifiant Yohann Pelé. Alexandre Lacazette assure la victoire de Lyon en inscrivant un doublé, malgré la réaction de Doria entre-temps. Au classement, les joueurs de Bruno Genesio confortent leur quatrième place devant Guingamp. L’OM se retrouve septième perd une place au profit de Saint-Etienne, à la différence de but.

Le Match : Une rencontre rythmée et engagée

Du jeu. Les équipes font honneur au choc de l’Olympico en produisant beaucoup d’envies et d’intensités dès le début de la rencontre. Les Marseillais profitent d’un réveil tardif de leurs adversaires pour multiplier les actions. 6 frappes en 12 minutes.

C’est ensuite un tout autre visage que montre l’équipe extérieure, moins entreprenante et plus repliée sur elle-même. Elle baisse de régime face aux joueurs de Bruno Genesio qui montent en puissance. Ces derniers privent les coéquipiers de Bafetimbi Gomis de ballon et partent à leur tour, à l’assaut de la cage de Pelé. Mathieu Valbuena concrétise cette domination, en réalisant une somptueuse frappe dans la lucarne opposée, laissant Pelé de marbre (43e).

Au retour des vestiaires, l’OL continue d’étouffer l’OM. Alexandre Lacazette plante un premier but (61e) . Les Marseillais réagissent et espèrent revenir grâce à la réduction du score de Doria (67e). Mais, le dauphin d’Edinson Cavani, au classement des buteurs, réalise aussi un doublé (75e) lors de cette journée et scelle définitivement le sort de cette rencontre. C'est donc avec beaucoup d'autorité que  Lyon remporte son match contre Marseille.

Ce dernier se repositionne au pied du podium, à 8 points du Paris SG, 3e. Après quatre victoires de rang qui l'avaient ramené dans le haut du tableau, l'OM perd deux matches d'affilée pour la première fois cette saison. L'Olympique de Marseille, rétrograde en 7e position en raison du succès de Saint-Etienne dimanche contre Angers (2-1).

Les Chiffres :

2

Alexandre Lacazette a inscrit un doublé lui permettant d'atteindre 17 réalisations depuis le début de la saison. Il revient à trois longueurs d'Edinson Cavani (20 buts). Mieux, l'attaquant lyonnais permet ainsi à la Ligue 1, de posséder les deux meilleurs buteurs d'Europe actuellement.

7

Mathieu Valbuena confirme son grand retour lors de cet Olympico. En effet, l’ancien marseillais et désormais lyonnais, est impliqué dans 7 buts des 7 dernières rencontres de Lyon en Ligue 1. Avec un Alexandre Lacazette toujours en forme, cela promet  la suite de la saison, côté lyonnais.

2004

Mathieu Valbuena toujours, est le premier joueur à marquer lors d'un Olympico avec l'OL et l'OM en L1 depuis Péguy Luyindula en 2004. 

Les réactions

Bruno Genesio (entraîneur de Lyon): "Nous avions à coeur de nous reprendre après avoir perdu à Caen (3-2, ndlr). C'est une victoire logique sur l'ensemble. Nous avons eu la faculté de créer du jeu et d'obtenir des occasions. Au début, les Marseillais ont su nous presser mais nous avons su garder notre lucidité. Leur pression a baissé et nous avons pu nous imposer. Il était nécessaire de ne pas laisser s'échapper les équipes de tête. Il ne faut s'intéresser qu'à nous pour atteindre nos objectifs de début de saison. Nous avons creusé un peu l'écart sur les équipes qui sont derrière et nous ne lâchons pas de terrain sur celles qui nous précèdent. Lacazette et Valbuena: les grands joueurs sont présents sur les grands rendez-vous mais ils le sont aussi depuis un bon moment déjà. Je ne suis pas surpris de leur performance mais notre effectif est intéressant en quantité et qualité. Nous restons quand même sur huit victoires lors des dix derniers matches même si nous avons failli à Caen la semaine dernière".

Rudi Garcia (entraîneur de Marseille): "Cela s'est joué sur des détails notamment en matière de communication sur le terrain à l'image du troisième but. Nous avons manqué d'expérience sur certains secteurs de jeu pour gérer des moments clés. Lyon est plus fort que nous comme Monaco la semaine dernière (défaite 4-1, ndlr). Nous savions que nous aurions eu un match difficile. Je n'ai rien à reprocher sur l'envie et sur la qualité car nous avons eu des situations dangereuses que nous aurions pu concrétiser. Cela n'a rien à voir avec le match de la semaine dernière. En faisant le même match et moins de passes décisives en faveur de l'OL, nous aurions certainement pu mieux faire et ramener au moins un point. Ce qui aurait été une bonne performance. A 2-1, nous aurions pu mieux gérer. Nous avons senti que l'enthousiasme changeait de camp et que nous avions la possibilité de revenir, d'égaliser. Quand on se met nous-mêmes un troisième but, on ne se met pas en position de pouvoir égaliser. Ce qui nous tue, c'est le but à la 40e minute. Nous avons livré une première période plus qu'intéressante. Il faut reprendre le chemin de la victoire dès vendredi au Vélodrome. Nous cherchons toujours un latéral gauche et on espère retrouver un Henri Bedimo à 100%, ce qui n'est pas encore le cas sinon il aurait été au moins sur le banc. Cela pourrait résoudre le bricolage que nous sommes contraints d'opérer à gauche même si Doria a été plutôt solide sur cette position".

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu