Lucas Tousart (Lyon) face à Junior Sambia (Montpellier) 19112017
Le Lyonnais Lucas Tousart, ici face au montpelliérain Junior Sambia. | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Ligue 1 (13e journée) : Un vrai match nul entre Lyon et Montpellier

Publié le , modifié le

Un match nul digne de ce nom. Après 90 minutes d'une terne confrontation, et à l'occasion de la 13e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a été tenu en échec à domicile par une équipe de Montpellier très bien regroupée et solidaire jusqu'au bout (0-0). Privés de Nabil Fekir (suspendu), les Lyonnais, troisièmes toujours, ne bonifient pas la fessée infligée à Saint-Etienne il y a quinze jours (5-0), alors que le club de l'Hérault (8e) s'est arraché pour repartir du Rhône avec le point du match nul.

L'OL, 3e, manque ainsi l'occasion de revenir à une longueur de Monaco (2e) et pourrait même perdre sa place sur le podium en cas de victoire de Marseille, dimanche soir à Bordeaux. De son côté, Montpellier, qui enchaîne un second résultat nul de suite, reste 8e du classement. Après s'être brillamment relancé en octobre, l'Olympique lyonnais devra retrouver ses repères jeudi en Europa League pour s'imposer contre Apollon Limassol. L'équipe de Bruno Genesio n'a pas retrouvé le dynamisme qui faisait sa force avant la trêve internationale, notamment dans le domaine offensif.

Orphelin de Fekir, Aouar déçoit

Face à la meilleure défense du championnat, c'est d'ailleurs ce que l'on pouvait craindre car cette situation se reproduit chaque fois que ses joueurs reviennent de leur séjour en sélection. Ainsi, dans un 4-3-3 au sein duquel Housem Aouar n'a pas confirmé les promesses de ses derniers matches, adopté à la place de l'habituel 4-2-3-1 dans lequel rayonne Nabil Fekir, l'OL a développé un jeu approximatif, manquant notamment de spontanéité dans ses enchaînements. Pour autant, Lyon a laissé passer sa chance de gagner en première période avec de rares occasions de prendre l'avantage, notamment par Aouar dans une position excentrée (13) ou encore par Memphis Depay qui tirait au-dessus (29), alors que Cornet échouait devant le gardien Benjamin Lecomte (33).

Après la pause, un tir de Memphis, arrêté facilement par Lecomte était la seule action notable de l'OL (71). S'il n'a pas été efficace en attaque, l'Olympique lyonnais peut néanmoins se féliciter de ne pas avoir pris de but sur ses cinq dernières rencontres. Car de son côté, Montpellier, une nouvelle fois bien organisé et qui a maîtrisé une bonne partie de la seconde période, n'a été vraiment dangereux que sur un corner, mais Anthony Lopes intervenait devant Giovanni Sio (65). Les deux équipes se retrouveront au stade de la Mosson le 13 décembre en Coupe de la Ligue.

francetv sport @francetvsport