Le Stade Bonal sous la neige
Le Stade Bonal sous la neige ce week-end. | SEBASTIEN BOZON - AFP

Ligue 1 - 10e journée: Tempête de buts sur la Ligue 1

Publié le , modifié le

Deux des dix rencontres de la 10e journée de Ligue 1, dont OM-OL et Sochaux-Evian, ont été reportées en raison des perturbations climatiques sévissant actuellement sur la France. Notable sachant qu'un total de 28 buts ont été inscrits sur les huit autres stades. Le PSG a ainsi accentué son avance en tête. Lorient et Ajaccio ont, quant à eux, enchanté le public du Moustoir au terme d'un match à rebondissements.

Coup de froid sur la Ligue 1. Après le report du match Sochaux-Evian samedi, en raison de fortes tombées de neige dans le Doubs, le très attendu OM-OL -initialement programmé dimanche- a été purement et simplement annulé pour cause de mistral. Des rafales de plus de 100 km/h ont été enregistrées sur Marseille. A l'issue d'une réunion qui s'est tenue en urgence au Stade Vélodrome, la commission départementale de sécurité -réunissant les pompiers de la ville, les arbitres, les responsables de la sécurité de l'OM, les représentants de la Préfecture et d'Arema ainsi que la société chargée de la gestion de l'enceinte sportive- a émis un avis défavorable à la tenue de la rencontre. Aucune date pour un éventuel report n'a été communiquée pour le moment.

Zlatan, encore lui

Première conséquence : Paris est seul en tête de Ligue 1. Match après match, Zlatan Ibrahimovic se rend indispensable au PSG. A Nancy (0-1), le Suédois a -une fois n'est pas coutume- sorti le club de la Capitale d'une bien mauvaise posture. Ibrahimovic, dix buts en neuf rencontres de Ligue 1, a ouvert le score sur un petit numéro de soliste dans la défense lorraine (74e, 0-1). Imparable pour Guy Ndy Assembé. 

Toulouse dauphin, Lille et Montpellier grappillent

Derrière Paris, les outsiders se bousculent. Car si Marseille et Lyon n'ont pas joué ce week-end, Toulouse a provisoirement délogé l'OM de la deuxième place à la faveur de sa victoire sur Brest (3-1). Wissam Ben Yedder, critiqué après sa virée nocturne avec les Espoirs, a répondu sur le terrain… en expédiant un missile sous la barre (30e, 1-0). Histoire de rappeler qu'il n'y avait pas que Zlatan en Ligue 1. Étienne Capoue a aggravé la marque de la tête (40e, 2-0) juste avant la mi-temps. Adrien Régattin a parachevé le succès du Téfécé dans le temps additionnel (90e+3, 3-1). 

Inexistant contre le Bayern Munich en Ligue des Champions (0-1) mardi, le LOSC s'est remis dans le sens de la marche contre Valenciennes (2-1). Montpellier, pas mieux lotis, a repris goût à la victoire à la Mosson. Et les Héraultais l'ont fait avec la manière face à Nice (3-1). A eux d'enchaîner désormais.

Dimanche de fête au Moustoir

Match fou, en revanche, entre Lorient et Ajaccio (4-4). Les filets du Moustoir ont tremblé pas moins de huit fois, dans une rencontre complètement folle. Adrian Mutu a notamment inscrit son premier but en Ligue 1 depuis son arrivée en France. Mais il lui reste encore du "boulot" pour rattraper son copain Ibrahimovic…

Dans les autres rencontres de cette 10e journée de Ligue 1, Bastia a étrillé Bordeaux (3-1), Reims et Troyes se sont quittés sur un score nul (1-1), tandis que Saint-Étienne a dicté sa loi à Rennes (2-0).