St Etienne - Brandao
Brandao a ouvert le score face à Bastia | AFP - JEFF PACHOUD

Les Verts corsent l'addition

Publié le , modifié le

Saint-Etienne a confirmé son bon retour en championnat depuis la trêve en s'imposant facilement (3-0) devant Bastia dimanche lors de la 22e journée. Les Verts sont 7e à une longueur de Nice, qui a vu sa belle série interrompue après sa défaite devant Bordeaux (1-0)

Les Girondins se rassurent

Bordeaux est remonté à la cinquième place en allant s'imposer sur la pelouse du Stade du Ray. Les Girondins, battus à domicile par le Paris SG (0-1) dimanche dernier, ont bien rebondi pour l'emporter grâce au 6e but en L1 cette saison de Saivet, bien décalé par Plasil (58), à la conclusion d'une action significative de la mainmise girondine dans cette recontre. Ce petit but leur permet de se repositionner parmi les prétendants aux places européennes, dans un haut de tableau où les positions évoluent au fil des journées.  

Après l'élimination en Coupe de France aux tirs au but contre Nancy mercredi, c'est un nouveau coup dur pour la formation niçoise, l'équipe en forme du début d'année (trois victoires toutes compétitions confondues), mais qui, cette fois, n'a jamais su trouver de parade à une formation bordelaise qui, malgré sa réorganisation tactique après le départ de Gouffran, avait  mis en place une stratégie défensive et qui a su marquer quand l'occasion s'est présentée. Les Girondins se rassurent sur leru capacité à rester dans le championnat malgré les effets du mercato.  L'équipe azuréenne n'a vraiment joué que par intermittence et ne s'est créée qu'une véritable occasion dangereuse.

Aubameyang enfin

Cela faisait deux mois que Pierre-Emerick Aubameyang n'avait plus marqué pour Saint-Etienne. Le Gabonais collectionnait les occasions mais la malchance ou la maladresse ne lui permettait pas de conclure. Face au SCB, il a enfin retrouvé le chemin des filets. Il faut dire que les occasions ont encore été légion pour les hommes de Christophe Galthier qui auraient pu facilement tuer le match sans un Mickaël Landreau encore une fois performant dans les buts corses. Le grand gardien bastiais a sorti nombre de ballons sauvegardant l'espoir pour son équipe à la pause, où Saint-Etienne ne menait que par un petit but, signé Brandao  à la 9e minute.

Après la pause, les Verts ont beaucoup poussé grâce à un milieu de terrain maîtrisant le jeu, mais se sont heurtés à Landreau. Jusqu'à ce que, bien servi par une ouverture lumineuse de Guilavogui, Aubemayang en pointe, prenne enfin le meilleur sur le portier bastiais, pour inscrire son 9e but en championnat. Ce même Guilavogui, profitant d'un erreur défensive corse,  corsait  l'addition  d'une frappe enroulée. Déjà victorieux sur ce même score à l'aller, Saint-Etienne soigne en même temps son goal-average, mais surtout retrouve un peu de constance et de confiance.