Les présidents de l'OM en garde à vue

Les gardes à vue des dirigeants et ex-dirigeants de l'OM, entendus depuis mardi matin à Marseille et en région parisienne au sujet de transferts de joueurs présumés frauduleux, ont été prolongées de 24 heures. Sur les 15 personnes placées en garde à vue, une seule, un agent administratif, a été relâchée, mardi dans la journée, a révélé une source proche du dossier. Reportage sur place pour le journal de 13 heures de notre envoyé spécial.

Publié le , modifié le