Les joueurs de Rennes de retour à l'entraînement

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Les joueurs de Rennes à l'entraînement
Les joueurs de Rennes à l'entraînement | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ce mercredi, c'est jour de reprise à Rennes. Crise sanitaire oblige, les joueurs bretons seront à 10 mètres les uns des autres sur le terrain et sous des mesures de huis clos total.

Il s'agit pour l'instant, pour les joueurs qui le souhaitent, de reprendre le contact avec le terrain et avec le groupe. Les joueurs seront ensuite en vacances fin mai, avant la véritable reprise envisagée fin juin, avait expliqué dimanche le nouveau président exécutif Nicolas Holveck, qui est pour sa part arrivé lundi à Rennes puisqu'il était confiné près de Monaco lorsqu'il a été nommé en mars.

Tous les joueurs et membres de l'encadrement ont subi en fin de semaine dernière des tests de dépistage du Covid-19 mais le club n'a donné aucune indication sur les résultats. Les vestiaires restant fermés, les joueurs sont invités à arriver et repartir en tenue d'entraînement. Le club a aussi prévu de prendre la température de chacun à son arrivée. Et en-dehors du terrain, tous sont tenus de porter un masque et de rester à 1,5 mètre les uns des autres.

à voir aussi Ligue 1 : les joueurs de Strasbourg ont entamé une "reprise physique individuelle" Ligue 1 : les joueurs de Strasbourg ont entamé une "reprise physique individuelle"

Compte tenu des mesures sanitaires drastiques, "ce n'est pas une reprise d'entraînement collectif mais la poursuite d'un travail individuel athlétique et technique sur le terrain", a expliqué le médecin de l'équipe, Rufin Boumpoutou, sur le site du club. Sur le plan sportif et médical, ces deux semaines et demie d'entraînement d'intensité moyenne visent à solliciter les jambes pour limiter le risque de blessures à la reprise.

Elles doivent aussi permettre aux joueurs et à l'encadrement de se retrouver, de retrouver le plaisir de courir sur un terrain et de taper dans le ballon, après une période de confinement qui "a été longue pour des personnes qui vivent quasiment toute l'année en groupe (... et) riche en évènements, doutes, incompréhensions...", a ajouté le Dr Boumpoutou.

AFP