Ronaldhino - PSG 2002
Ronaldinho, l'un des hommes forts des rencontres entre le PSG et l'OM | AFP - JACQUES DEMARTHON

Les hommes forts d'OM – PSG

Publié le , modifié le

Dimanche, Marseille retrouve le PSG au stade Vélodrome lors de la 15e journée de Ligue 1. L'occasion de revenir de manière subjective sur les joueurs qui ont marqué ces face-à-face. Boli, Ronaldinho, Sauzée ou encore Pauleta ont marqué ces rencontres de leur empreinte. Retour.

Basile Boli : OM-PSG 1993 (3-1)

Mai 1993, 37e journée.L'OM vient de remporter la Ligue des Champions contre l'AC Milan. En état de grâce depuis sa réalisation décisive en C1, Basile Boli inscrit un nouveau but d'anthologie au Vélodrome. Une frappe venue de l'espace, sur une tête plongeante à l'entrée de la surface de réparation. L'action tout entière, mélange de footsal et de beach soccer, mérite tous les ralentis. Grâce à cette réalisation, l'OM reprend l'avantage et file vers le titre, son cinquième consécutif. Les Phocéens sont à leur apogée.

Ronaldinho : 3 buts lors des clasicos

Transfert le plus cher du PSG à l'exportation (revendu pour 30 millions d'euros à Barcelone en 2003), Ronaldinho Gaucho a mérité son statut d'étoile parisienne. Durant son court passage au PSG, de 2001 à 2003, il a inscris trois buts face à Marseille, dont un doublé lors d'une victoire mémorable du PSG au Parc des Princes en octobre 2002. Un but sur coup franc à ras de terre d'abord puis un pénalty transformé assurera la victoire des siens. Il récidivera quelques mois plus tard lors du match retour de la 30e journée avec une chevauchée éclaire lancée du milieu de terrain.

Franck Sauzée : le but du sacre

En mai 1989, lors de la 35e journée de D1, Marseille et Paris sont encore au coude à coude pour le titre de champion de France. Dans un duel électrique, la lumière va venir de Franck Sauzée. Le milieu de terrain, habitué des tirs "missiles", va inscrire l'un des buts les plus importants de sa carrière contre Marseille. Une frappe excentrée et imparable venant de l'extérieur de la surface de réparation. Une ogive des 20 mètres qui permettra à l'OM de prendre définitivement le dessus sur son rival francilien au cours de cette saison. Un chef d'oeuvre !

Pedro Pauleta : le buteur le plus prolifique

Il aura frappé de son sceau les rencontres OM-PSG à six reprises. Symbole du PSG durant les années 2000 après avoir fait le bonheur de Bordeaux, Pedro Miguel Pauleta connaissait suffisamment la rivalité entre les deux clubs pour savoir l'importance d'y briller. Difficile dans la liste de ne sélectionner qu'un but de "l'aigle des Açores", même si son inspiration, en ce mois d'avril 2004 est resté dans les mémoires.  Devant le public du Parc des Princes, le Portugais va partir seul en pointe en se défaisant du marquage adverse. Il dribble alors Fabien Barthez, dangereusement avancé hors de ses buts. Complètement excentré, presque sur la ligne de sortie de but, il parvient à enrouler sa frappe du droit et trouver le petit filet de l'OM. Un but de légende qui permettra aux Parisiens de s'imposer ce jour là (2-1).

Vincent Fossiez @VincentFossiez