Batshuayi-Courbis-Lemar-Diomandé
Michy Batshuayi, Rolland Courbis, Thomas Lemar, Ismaël Diomandé... Tous ont gros à jouer aujourd'hui | AFP

Les enjeux de ce dimanche en Ligue 1

Publié le , modifié le

Marseille sans ses supporters, Montpellier à deux doigts de la crise, Monaco qui veut réintégrer la première partie de tableau et des Verts qui rêvent d'une sixième victoire consécutive... Francetvsport vous présente les enjeux des quatre matches de ce dimanche comptant pour la 8e journée de Ligue 1.

Marseille-Angers : l’O​M devra faire sans ses virages

Après un interlude plutôt compliqué au Stadium de Toulouse mercredi (1-1), l’Olympique de Marseille retrouve le Vélodrome ce week-end mais sera amputé d’une grande partie de ses supporters suite au huis clos partiel prononcé par la justice après les incidents lors de la rencontre face à Lyon dimanche dernier. C’est donc dans un contexte particulier que les Marseillais tenteront de renouer avec la victoire après deux matches nuls consécutif. Face à eux, le SCO d’Angers, surprenant sixième pour son retour dans l’élite. Un besoin vital de points pour les joueurs de Michel qui restent englués dans la deuxième partie de tableau et qui se préparent à un calendrier corsé ces prochaines semaines. À commencer par dimanche prochain et un déplacement périlleux au Parc des Princes.

Montpellier-Lorient : la der de Courbis ?

Cruelle semaine pour Montpellier. Après s’être incliné dans les dernières secondes face à Caen samedi dernier, le MHSC a vécu une soirée cauchemardesque jeudi en s’inclinant 3-2 sur sa pelouse face à Monaco, après avoir pourtant mené 2-0. Bons derniers avec un seul point au compteur et toujours aucune victoire en sept matches, la crise guette à Montpellier. Rolland Courbis le sait et admet être dans un siège éjectable au vu de la situation actuelle. "Si dans les jours ou les semaines à venir, les dirigeants décident de changer d’entraîneur, cela me paraîtrait habituel" a confié le coach à la sortie du match contre Monaco. Un septième revers en huit matches mettrait un peu plus en péril la situation de Courbis sur le banc Montpelliérain. Et si la patience est une vertu, celle de Louis Nicollin a probablement ses limites.

Guingamp-Monaco : les monégasques ne sont pas encore passés à l’attaque

Malgré un recrutement ciblé sur des profils offensifs, l’attaque monégasque est bien moribonde en ce début de saison. Seulement huitième force offensive de Ligue 1 en sept journées avec neuf buts marqués, les victoires ont tendance à se dessiner grâce aux joueurs plus reculés. La preuve encore jeudi face à Montpellier où ce sont Fabio Coentrao, Fabinho et Thomas Lemar qui ont trouvé l’ouverture. Les recrues monégasques, elles, sont abonnées absentes. Stephan El-Shaarawy, Farès Bahlouli, Rony Lopes, Guido Carrillo, Ivan Cavaleiro, Gabriel Boschilia et Helder Costa – tous arrives cet été sur le Rocher, ne facturent encore aucun but en Ligue 1 cette saison. Guingamp, qui reste sur une lourde défaite face à Paris mardi, aura lui a cœur de rebondir face à ses supporters.

Saint-Etienne-Nice : les Verts veulent passer la sixième

Pour des Verts qui visent une place sur le podium, cette saison démarre sur les chapeaux de roues avec 16 points en 7 matches, soit deux de plus que la saison passée à la même période. Face à des Niçois surprenants en ce début de saison et qui restent sur une lourde fessée infligée à Bordeaux mercredi (6-1), Hamouma et sa bande tenteront de glaner une sixième victoire consécutive cette saison et de se rapprocher du record du club (10 succès de suite lors saison 1969-1970). "Nice arrivera avec beaucoup de confiance. Mais on n’a pas peur d’eux" a affirmé le milieu droit stéphanois. Une série de succès qui permettrait de lancer parfaitement les Verts avant une semaine chargée avec un déplacement à Rome jeudi face à la Lazio en Ligue Europa, puis un match piège dimanche sur la pelouse de Caen, l’équipe surprise de ce début de saison.

Mathieu Aellen