La barrière qui a cédé au Stade de la Licorne
La barrière qui a cédé au Stade de la Licorne | Maxppp

Les derniers blessés "dans un état rassurant"

Publié le , modifié le

Les six personnes encore hospitalisées ce matin suite à l'accident survenu au cours du match Amiens-Lille "sont dans un état rassurant et pourront rentrer chez elles dans la journée", a indiqué la Ligue de Football Professionnelle dans un communiqué. La veille, 29 supporteurs lillois avaient été blessés lors de l'effondrement d'une barrière de sécurité. Les victimes avaient été touchées à l'abdomen, au thorax et au crâne. Trois mineurs de 14, 16 et 17 ans en faisaient partie.

La Présidente de la LFP Nathalie Boy de la Tour et le Directeur Général Exécutif Didier Quillot se sont rendus au chevet des blessés au CHU d'Amiens. Dans l'après-midi, la LFP a indiqué que sa commission de discipline "ouvrira une instruction" jeudi au sujet de l'effondrement d'une barrière du stade d'Amiens qui a fait 29 blessés samedi, a indiqué la LFP dimanche dans un communiqué. L'arsenal disciplinaire de la LFP est vaste, et peut aller, en cas de responsabilité établie du club receveur, jusqu'à l'amende, au huis clos partiel ou total, au match perdu, voire au retrait de points. Parallèlement à cette procédure de la justice sportive, le procureur de la République d'Amiens a ouvert dès samedi soir une enquête.