Martel Lens DNCG
Gervais Martel, le président du RC Lens | VALERY HACHE / AFP

Lens a présenté ses deux plans à la DNCG

Publié le , modifié le

Le président de Lens Gervais Martel a présenté "deux plans" de renflouement du club de L1 devant la DNCG, a-t-il annoncé à la sortie de son audition devant le gendarme financier de la Ligue de football professionnel (LFP).

"On a présenté notre dossier et les éléments qui nous étaient demandés,  notamment les versements, a-t-il déclaré. Les quatre millions d'euros sont  arrivés. Maintenant, la DNCG va se réunir en (assemblée) plénière pour prendre  une décision sur l'ensemble des clubs et va nous les communiquer ce soir". "Les deux plans ont été présentés, plus la vérification de l'arrivée  d'argent, tout a été présenté en bonne et due forme", a-t-il martelé, se disant  "toujours optimiste". Après ce versement de 4 millions d'euros que la DNCG doit ou non valider,  le RCL a besoin de 14 M EUR en janvier pour terminer la saison. Concernant l'identité du futur actionnaire principal, M. Martel a répondu:  "C'est possible que ce soit Mammadov, c'est possible de que ce soit quelqu'un d'autre".

Hafiz Mammadov, homme d'affaires azerbaïdjanais en grandes difficultés dans  son pays, est l'actuel actionnaire majoritaire. Le club artésien, promu dans l'élite cette saison, avait, faute de  garanties financières suffisantes, été interdit d'accession en Ligue 1 par la  DNCG à deux reprises en juillet, avant d'obtenir gain de cause devant le Comité  national olympique et sportif français (CNOSF). Il a aussi été interdit de recruter.

AFP