Les joueurs lensois contestent l'expulsion de Gbamin par M. Rainville
Les joueurs lensois contestent l'expulsion de Gbamin par M. Rainville | MARTIN BUREAU / AFP

Lens, plus rouge que sang et or

Publié le , modifié le

Après un été plus que mouvementé, le Racing Club de Lens connaît une première partie de championnat encore plus difficile. Lanterne rouge de Ligue 1 avec huit points en 10 journées, les Lensois sont déjà au bord du gouffre. Sportivement donc mais aussi financièrement puisqu’Hafiz Mamadov est toujours aussi discret.

Vendredi dernier, Lens dispute le premier de ses trois matches de la saison au Stade de France, contre le Paris Saint-Germain. Les couleurs sang et or sont à la fête. La défaite sur le terrain ne change rien à la donne. Et pourtant, Hafiz Mamadov n’était pas présent au Stade de France. Où était le milliardaire azéri ? Occupé à rapatrier les 2,5 millions d’euros qui manquent encore au RC Lens pour recruter ? Pas sûr. Mis en difficulté dans son propre pays, le propriétaire du club nordiste n’a versé qu’1,5 million sur les quatre promis. Bilan, Antoine Kombouaré dispose d’un groupe plus que réduit. L’ancien coach du Paris Saint-Germain ne peut compter que sur 19 pros, largement insuffisant pour l’exigence de la Ligue 1.

Toujours au contact mais…​

A ce jour, la situation du RCL n’est pas rédhibitoire. Huit points en 10 matches c’est certes faible mais pas moins de six équipes sont à portée de fusil d’Adamo Coulibaly et ses partenaires. Seulement, la forme du moment a de quoi inquiéter. Après un début de saison intéressant (deux victoires en quatre matches dont une à Lyon), Lens reste sur six matches sans le moindre succès (quatre défaites et deux nuls). De quoi faire chuter le club jusqu’à la dernière place du classement.

Pour cette rencontre avancée de la 11e journée, c’est Toulouse qui reçoit le club lensois. Malgré sa défaite face à l’OM, le TFC est en confiance avec quatre matches sans défaite avant le déplacement au Vélodrome. Avec un Ben Yedder en feu et une défense efficace, les Toulousains gênent bon nombre d’équipes dont le PSG qui n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) sur la pelouse du Stadium. C’est dire si la tâche nordiste est compliquée. Pourtant avant de se déplacer à Marseille et de recevoir Bordeaux, Lens a besoin de points.