Lens enchaîne, Rennes réussit son hold-up

Lens enchaîne, Rennes réussit son hold-up

Publié le , modifié le

Après une entame de championnat ratée, le RC Lens a confirmé sa montée en puissance en battant samedi le Stade de Reims (4-2), pour le compte de la 4e journée de Ligue 1. Lorient et Nantes se sont eux replacés dans le haut de tableau en dominant respectivement Guingamp (4-0) et Montpellier (1-0), tandis que Caen a craqué en fin de match face à Rennes (1-0). Evian, battu par Toulouse (1-0), reste lanterne rouge.

La page du début de saison (deux défaites pour commencer l’exercice 2014-2015) semble définitivement tournée pour le RC Lens. Dans la foulée de leur succès contre Lyon la semaine passée, les Sang et Or ont décroché un succès autoritaire sur le Stade de Reims, chez qui rien ne va depuis la reprise. Après avoir ouvert le score, les Champenois ont en effet coulé, plombés par l’expulsion  d’Oniangue. Les Lensois en ont profité pour égaliser juste avant la pause (une magnifique frappe de Wylan Cyprien) avant de prendre le large en 2e mi-temps grâce à Chavarria (47e), Touzghar (61e) et Coulibaly (87e).

Ayew marque son premier but à Lorient

Autre festival offensif, celui des Lorientais qui ont réalisé une énorme fin de match pour se hisser à la 6e place provisoire du Championnat. L’En Avant Guingamp était pourtant encore dans le coup à l’heure de jeu, mais l’ouverture du score de Benjamin Jeannot (59e) a lancé le festival des Merlus. Valentin Lavigne, deux fois (81e, 90e) et Jordan Ayew (83e) en ont profité pour marquer leur premier but de la saison. Opportuniste également, le Stade Rennais a attendu la toute fin du match contre Caen pour arracher les trois points. En supériorité numérique pendant plus d’une heure, les Bretons ont fait la différence grâce à un penalty transformé par Ola Toivonen (88e).

Après son coup d’arrêt contre Monaco dimanche dernier, le FC Nantes a bien réagi en battant Montpellier sur le plus petit des écarts (1-0), mais avec la manière. C’est Serge Gagkpé qui a délivré les siens en fin de match (79e). Enfin, Evian, qui n’a décroché qu’un seul point en quatre journées (face… au PSG), n’a pas été récompensé de ses efforts face à Toulouse. Réduits à dix après l’expulsion d’Angoula, les Savoyards ont craqué sur un magnifique coup-franc direct d’ Adrien Regattin (78e). 

La suite du programme

Dimanche, le leader Bordeaux tentera la passe de quatre avec la réception de Bastia (14h00), alors que Metz accueillera (à 17h00) une équipe de Lyon 16e et aux abois. En soirée (21h00), le choc de cette 4e journée mettra aux prises au Parc des Princes le PSG, double champion en titre, et Saint-Etienne, actuellement 3e mais qui a joué 120 minutes jeudi en Europa League.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer