Hatem Ben Arfa Nice
Hatem Ben Arfa à l'entraînement avec l'OGC Nice | AFP - VALERY HACHE

Le Tribunal administratif rendra sa décision la semaine prochaine pour Ben Arfa

Publié le , modifié le

Sollicité par l'OGC Nice pour l'affaire Hatem Ben Arfa, le Tribunal administratif de Nice statuera en début de semaine sur la situation sur la situation de l'international français. Interdit de jouer de Ligue 1 par la LFP qui a suivi les recommandations de la Fifa, le joueur pourrait ne pas pouvoir exercer son travail de joueur jusqu'à la fin de la saison, ni être payé.

La Fifa a dit non, la LFP aussi, que va désormais faire le TA ? L'OGC Nice essaie par tous les moyens légaux d'obtenir gain de cause dans l'affaire Ben Arfa. Le joueur s'était engagé avec le club azuréen au début du mois de janvier mais il n'a toujours pas pu jouer officiellement avec son nouveau club en raison de sa situation : les Aiglons seraient son troisième club cette année après Newcastle et Hull, ce qu'interdit formellement la Fifa. Pour ne pas voir sa recrue inactive jusqu'à la saison prochaine, Nice a donc sollicité le Tribunal administratif de Nice. Dans cette procédure d'urgence pour entrave à une liberté fondamentale, le jugement doit intervenir dans les 48 heures après dépôt de la requête. Hatem Ben Arfa devrait donc être fixé sur son sort dans le courant de la semaine prochaine. En cas de rejet de sa demande par le Tribunal administratif, il pourra  saisir le Conseil d'Etat qui se prononcera dans les 48 heures. 

Benoit Jourdain @BenJourd1